Pourquoi jardiner

Les motivations des jardiniers et les plantes vivaces ?

Par Majella Larochelle

Concernant nos choix de plantes vivaces pour notre jardin et la manière de les utiliser, chacun de nous a ses idées personnelles sur les rôles qu’une plante vivace doit fournir dans notre jardin.

Parfois, on achète sur l’impulsion du moment, sans but précis : les catalogues nous suggèrent ces sélections comme «accroche cœur».

Bien sûr, il y a le collectionneur avec son méli-mélo de plantes rares auxquelles sont rattachées des étiquettes de noms alignées comme dans un cimetière.

Par ailleurs, certains achètent sans but précis. D’autres personnes, avec un but ou des buts. Ce peut être pour l’aménagement d’un jardin alpin, d’un jardin de style ancien avec des plantes de nos grands-mères, d’un jardin aquatique ou pour la confection de la bordure d’une entrée d’auto. Dépendant de ce qu’on décide de faire, on peut opter pour des vivaces aux floraisons très colorées, avec un beau feuillage à l’automne, ou pour faire un paysage miniature en contenant comme une auge. On peut acheter des bulbes à planter à l’automne pour une floraison printanière ou des bulbes pour une floraison estivale.

Il y a des plantes vivaces pour tous les goûts : des vivaces sans entretien pour placer au chalet, des floraisons et des feuillages pour la décoration des gros bacs ou des corbeilles suspendues et des plantes pérennes pour implanter un couvre-sol dans les endroits difficiles, surtout si nous désirons un tapis de verdure. On peut décider de laisser courir une plante vivace entre des dallages. Entre autres, des spécimens sont idéals pour des pentes raides, des talus, des éboulis constitués par des amas de gravier pierreux sec ou des moraines composées de gravier humide. On peut aussi placer certaines vivaces dans des fissures, dans des crevasses, des niches ou des couronnes de muret, voire entre les pierres des murets. Il y a quelques années, j’ai fait un jardin de plantes vivaces dans le sable et j’ai eu de bons résultats. Par exemple, les plantes vivaces basses peuvent servir pour l’aménagement d’une rocaille ou comme couvre-sol en remplacement de la pelouse.

La confection d’un jardin miniature avec la joubarbe ‘Red Beauty’ (Sempervivum ‘Red Beauty’). Photo : Rock Giguère.

Il y en pour tous les goûts. Les enfants voudront avoir des plantes faciles à cultiver dans la cour d’école ou bien une vivace géante ; ces vivaces doivent être vigoureuses, voire envahissantes.

Le nez ou le palais fin, regardera pour une fleur odorante ou comestible, un feuillage aromatique, des plantes qui donnent des fruits. Sans oublier de mentionner qu’il existe des vivaces mellifères.

Un feuillage décoratif : l’orpin de Takeshima Atlantis™ (Sedum takesimense Atlantis™ ‘Nonsitnal’ PP27454).

Certaines personnes aiment les fleurs bleues comme celles de l’iris à crête naine (Iris cristata). Photo de Rock Giguère dans son jardin.

Moi, j’aime les feuillages colorés, le bleu, le jaune et le panaché. Entre autres, nous pouvons faire des jardins de lumière avec les feuillages d’heuchère ou de soir avec des plantes qui ne fleurissent qu’en soirée. Même vert, le feuillage de certaines rodgersies (Rodgersia) est décoratif par sa grosseur, sa forme ou sa texture.

Si vous possédez un boisé, il y a des vivaces de sous-bois. Nous pouvons faire un jardin de fougère, de mousses, un jardin d’ombre dense ou tout simplement un aménagement d’indigènes.

Pour un fossé, il y a des vivaces qui aiment avoir les pieds dans l’eau.

Pour toutes sortes de lieux, on y trouve son compte, pour un lot vacant, pour un pré fleuri, pour la lande comme disent les français et pour la taïga au grand Nord. Ce sont des bonnes occasions pour naturaliser, pour faire de la restauration sur les berges ou rivages. Notre pré fleuri évoque la pelouse alpine dans les Alpes, quoique cette dernière est faisable dans nos Laurentides.

J’aime aussi les vivaces au feuillage persistant, celles aux fruits à sécher, les graminées, les vignes et les grimpantes, les massives qui servent d’écran, voire de haie. Il y a aussi les vivaces d’arche, de pergola ou de clôture.

Certaines vivaces sont tellement particulières, grosses ou différentes que nous les employons comme spécimen, comme centre d’attraction. Si elles sont de taille appropriée et que nous aimons leur effet nous pouvons les regrouper en talles de 3, 5, 12 ou plus, sinon on les utilise en platebande de style français, anglais, québécois ou autres.

Aux deux extrêmes, on trouve des vivaces de tourbière et des vivaces pour les endroits secs comme un toit végétal, Des vivaces de xéropaysage (endroits très très sec) sont aussi disponibles.

Pour la cuisine, il y a des vivaces dont certaines parties de la plante sont comestibles, médicinales ou nutraceutiques, des vivaces à breuvage, etc.

L’ethnobotanique nous a appris que des plantes vivaces sont utilisées dans des rituels culturels, religieux ou pour faire de l’artisanat dans le cadre d’une confection d’objet ou pour la fabication d’une teinture.

J’essaie de connaître les vivaces qui sont toxiques, question de faire attention et d’expérimenter avec des plantes dites horti-thérapeutiques : en effet, la fragrance de la lavande est connue pour aider à la mémoire ainsi que faire des activités dans des centres pour personnes âgées ou déshabilitées. Je peux me servir d’une feuille séchée, d’une branche fleurie, de fruits verts ou secs pour faire un centre de table, un bouquet, une carte de souhait, une décoration murale, etc …

À part ces utilisations de la vivace, quand on les choisit, on doit aussi penser à leur environnement :

  • dans quel sol la vivace pousse ;
  • sa rapidité de croissance ;
  • si elle résiste au vent, au froid, aux chevreuils, aux limaces, etc. ;
  • si elle attire les oiseaux, les pollinisateurs :
  • la couleur de la fleur, l a période de floraison ;
  • et bien d’autres considérations.

Cet exercice de bien connaître et décrire les vivaces ainsi que leurs divers rôles, je dois le faire à tous les ans pour les textes de mon catalogue, question de mieux répondre à la demande et pour aider les amateurs de vivaces à choisir la plante appropriée à leurs besoins.  

Jardin de toit. Photo de Rock Giguère à The Oregon Garden.

Majella Larochelle est l’un des rares producteurs et spécialistes de de plantes alpines au Québec.

Alpines nouvelles pour 2020

 Les variétés et espèces suivantes sont nouvelles au Québec pour l’année 2020. Plusieurs seront disponibles au (RVH) rendez-vous horticole qui aura lieu au Jardin botanique de Montréal la dernière fin de semaine de mai.

Aethionema schistosum

Haut : 10 cm zone de rusticité : 4-8

Couleur et mois de floraison : rose, en mai-juin

Lumière : soleil

Sol : drainé, pauvre

Usages : rocaille, fissure, dallage, couvre-sol


Callianthemum coriandrifolium

Callianthemum_coriandrifolium-TB

(Photo de Todd Boland)

Haut : 5-30 cm, zone de rusticité : 4-8, température : subalpine; humidité de l’air : plutôt humide

Couleur et mois de floraison : blanc, juin-juillet

Lumière : soleil avec mi-ombre en après-midi

Sol : (En nature sur : pelouses alpines), à texture graveleuse(1 à 5 mm), humidité : frais à humide, pH :presque neutre, richesse du sol : pauvre, matière organique : humus très brut. En culture : calcicole, légèrement acide

Usages : rocaille, jardin alpin, auge, tuf, muret


Gentiana dinaricaGentiana_dinarica-ML_0516alpine (1)Haut : 3-10 cm, zone de rusticité : 3-7

Couleur et mois de floraison : bleu foncé, en avril-mai

Lumière : grande clarté sans soleil en après-midi

Sol : graveleux, humifère, calcicole et/ou drainé

Usages : pente rocheuse, éboulis, jardin alpin, auge, tuf, roche dolomitique

Primula Amble – hybride d’Alpinegium

Primula_Amble-ML_0601-tHaut : 10-15 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : blanc avec centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Julma – hybride d’Alpinegium

Primula_Julma-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : rouge bourgogne, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

Primula Larche – hybride d’Alpinegium

Primula_Larche-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : rose foncé, grand centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : calcicole, tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Locle – hybride d’Alpinegium

Primula_Locle-ML_0607 (79)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : bleu avec centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Macel – hybride d’Alpinegium

Primula_Macel-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : blanc double, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Malin – hybride d’Alpinegium

Primula_Malin-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison :  violet, strié en blanc, centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

Primula Malis – hybride d’Alpinegium

Primula_Malis-ML_0601-THaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : rouge orangé, centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

Primula Maltu – hybride d’Alpinegium

Primula_Maltu-no-19 (2)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : bleu-violet, centre blanc marqué de jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Mamble

Primula_Manble (b)-ML_0607 (110)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison :violet mauve double, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Mandel – hybride d’Alpinegium

Primula_Mandel-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : rose clair, centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Maplu – hybride d’Alpinegium

Primula_Maplu-ML_0607 (84)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : mauve violacé, centre jaune marqué en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Marbre rouge – hybride d’Alpinegium

Primula_Marbre_rouge-ML-0530-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : rouge vif, semi-double et double, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Marflo – hybride d’Alpinegium

Primula_Marflo-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison :  rouge rosé, centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : ctout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Marjo – hybride d’Alpinegium

Primula_Marjo-ML_0607no3 (3)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : bleu mauve, double, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Marlac – hybride d’Alpinegium

Primula_Marlac_ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : rouge violacé foncé, grand centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Marle – hybride d’Alpinegium

Primula_Marle-21 (2)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : violet foncé, centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Marlis – hybride d’Alpinegium

Primula_Marlis-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : bleu pastel double, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Mauclos – hybride d’Alpinegium

Primula_Mauclos-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : jaune tendre, rayé orange, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Melas – hybride d’Alpinegium

Primula_Melas-t

Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : pourpre violacé foncé, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Meloile – hybride d’Alpinegium

Primula_Meloile-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : violet foncé, centre jaune marqué orange, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Merle – hybride d’Alpinegium

Primula_Merle-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : rouge violet foncé, centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Milme – hybride d’Alpinegium

Primula_Milme-ML_0601-tHaut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : violet pourpré foncé, centre jaune et rebord blanc, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Mincle – hybride d’Alpinegium

Primula_Mincle-noK (1)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : violet mauve, centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Mirble – hybride d’Alpinegium

Primula_Mirble-no7 (4)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : violet rouge, centre jaune, tacheté de blanc en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula MLDD_lutea – hybride d’Alpinegium

Primula_MLDD-Lutea-ML_0601no2 (4)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : blanc dégradé au centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Mocle – hybride d’Alpinegium

Primula_Mocle-no11 (3)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : tons de violet pourpre à noirâtre en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Molys – hybride d’Alpinegium

Primula_Molys-ML_0601no30 (3)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : pourpre-violet double, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles

 Primula Moncle – hybride d’Alpinegium

Primula_Moncle-ML_0607noM (4)Haut : 10-20 cm, zone de rusticité : 3-8

Couleur et mois de floraison : violet noirâtre, centre jaune, en avril-mai

Lumière : mi-ombre

Sol : tout sol drainé, avec matière organique

Usages : rocaille, fleurs comestibles, sous-bois, massif, odorant, attire les abeilles


Saxifraga callosa callosaSaxifraga_callosa-ML-0404alpine (24)Haut : 5-30 cm, zone de rusticité : 3-7

Couleur et mois de floraison : blanc, points rouges, en juin

Lumière : au soleil

Sol : graveleux, sec, bien drainé, calcaire et/ou pauvre

Usages : rocaille, auge, éboulis, jardin alpin, crevasse, fissure


Saxifraga canis-dalmaticaSaxifraga_canis-dalmatica-Marjo_0612-tHaut : 5-10 cm, zone de rusticité : 2-7

Couleur et mois de floraison : blanc, avec de nombreux points rouge, en mai-juin

Lumière : à la mi-ombre

Sol : humide, humifère

Usages : pré alpin, auge, muret, tuf

Silene falcata

Silene_falcata0WikipPhoto sur Wikipedia

Haut : 15 cm, zone de rusticité : 3-8
Couleur et mois de floraison : blanc, en juin-juillet
Lumière : plein soleil à mi-ombre
Sol : très drainé, graveleux
Usages : couvre-sol, rocaille, crevasse, contenant, éboulis


Pour connaître la disponibilité. écrivez à majella.larochelle@gmail.com

Alpines auge ensoleillement

Avant de planter dans une auge, il faut grouper les alpines qui demandent le même degré d’ensoleillement. Pour l’auge que je place en plein soleil, je choisis parmi les espèces suivantes 
Aethionema schistosum Aethionema schistosum Boiss. & Kotschy 1856, l’aethionème schisteuse 20100504-1 JBM
Androsace chamaejasme Androsace_chamaedaphne_carinata-ML_0520-T
Allium senescens glaucum Delosperma Gold Nuggett Delosperma_Gold_Nuggett-ML_0607 (140) Dictyolimon macrorrhabdos Gentiana clusii Mertensia maritima Mertensia+maritima-ML_0626 (38) Moltkia petraea Sedum dasyphyllum Silene acaulis
Pour les alpines qui vont au soleil, le choix est grand :
Allium carinatum pulchellum Nanum
Androsace sempervivoides
Arenaria verna Aurea
Armeria juniperifolia Armeria juniperifolia (Armérie à feuille de genévrier) 20120524-1 STA
Armeria juniperifolia Alba
Campanula betulifolia Campanula raddeana
Campanula_raddeana-ML_0622alpine (36)
Cerastium alpinum lanatum
Delosperma nubigena
Dianthus arpadianus pumilus
Draba nana Draba_nana-ML-0505alpine-t
Gentiana angustifolia
Linaria alpina Linaria_alpina-Marjo (88)
Phlox pulvinata
Rosularia (Chaloupkaea) rechingeri rosularia_rechingeri-marjo_0701alpine-74
Saxifraga bronchialis
Saxifraga crustata
Saxifraga hostii
Sedum album Coral Carpet Sedum_Coral_Carpet-ML_0711alpine (18)
Sempervivum Hybrides
Thymus serpyllum Magic Carpet
Viola corsica
Ces plantes préfèrent le soleil du matin et de l’ombre en après-midi:
Androsace chamaejasme carinata Dianthus alpinus
Gentiana paradoxa
Leucanthemopsis alpina
Lewisia Little Plum
Orostachys fimbriata
Primula frondosa
Sagina nodosa nodosa
Saxifraga paniculata
Sedum sarmentosum
Saxifraga cotyledon
Thalictrum kiusianum
Pour le soleil ou l’ombre
Campanula Elizabeth Oliver
Clinopodium acinos
Delosperma nelii
Gentiana acaulis
Lewisia pygmaea
Orostachys spinosa
Penstemon eriantherus redactus
Sempervivum Oddity
Allium narcissiflorum
Androsace sarmentosa
Arenaria norvegica
Campanula garganica
Gentiana dinarica
Houstonia caerulea
Primula auricula
Saponaria pumila
Saxifraga urbium Letchworth Gem
Saxifraga urbium variegata aurea
Sedum cyaneum
pour l’ombre dense :
Cymbalaria muralis
Equisetum scirpoides
Lysimachia japonica Minutissima
Primula latifolia
Saxifraga corymbosa
Saxifraga cuneifolia et pour l’ombre sèche :
Primula auricula, alpine, border, double ou striped
 
 
Primula auricula Bacchante
 
Primula auricula Cardinal Red
 
 
Primula auricula Gundel
 
 
Primula auricula Trouble
 
Pour une encyclopédie des plantes pour auge : https://mlarochelle.net/2019/12/17/plantes-pour-auge/
Pour commentaires ou questions écrivez à majella.larochelle@gmail.com

Plantes pour auge

Les alpines en auge
(extrait de l’encyclopédie des alpines au Québec, par Majella Larochelle)

Achillea nana
HAUT : 5-10 cm
COULEUR : blanc à jaune, juin-août
LUMIÈRE : soleil, mi-ombre en été en zone : 4-8
SOL : pauvre, drainé
USAGES : rocaille, auge, éboulis, jardin alpin, fissure
________________________________________
Alchemilla alpina

HAUT : 15-20 cm (6-8po)
COULEUR : jaune, du début à la mi-été
LUMIÈRE : plein soleil à grande clarté en zone : 3-7
SOL : sablonneux ou loam, tout pH, frais à humide
USAGES : rocaille, jardin alpin, éboulis, contenant, sous-bois éclairé, auge
________________________________________
Allium carinatum pulchellum Nanum

HAUT : 6-15 cm
COULEUR : rose mauve, juin-juillet
LUMIÈRE : au soleil en zone : 3-8
SOL : très drainé, léger, avec un peu de matière organique et/ou tout ph
USAGES : auge, rocaille, jardin alpin
________________________________________
Allium flavum Minor

HAUT : 6-10 cm
COULEUR : jaune citron, juillet-août
LUMIÈRE : plein soleil à ombre en zone : 3-9
SOL : tout sol
USAGES : auge, contenant, pour forcer, rocaille, fissure, éboulis, pelouse alpine, attire les papillons
________________________________________
Allium senescens glaucum

HAUT : 25 cm
COULEUR : lilas rose, juillet-août
LUMIÈRE : plein soleil en zone : 3-7
SOL : tout sol drainé
USAGES : pour toit vert, à forcer en hiver, fleurs comestibles, jardin pour papillon, pelouse alpine, tout endroit sec
________________________________________
Androsace chamaejasme

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : blanc tournant au rose, mai-juin
LUMIÈRE : au soleil avec ombre légère en après-midi en zone : 3-7
SOL : calcicole, drainé ou pauvre
USAGES : pelouse alpine, rocaille, auge, fissure
________________________________________
Androsace chamaejasme carinata
HAUT : 5-15 cm
COULEUR : blanc tournant au rose avec oeil jaune, juin
LUMIÈRE : soleil ou ombre légère en après-midi en zone : 3-7
SOL : pauvre, drainé, humifère
USAGES : jardin alpin, auge, pelouse alpine, fissure, éboulis
________________________________________
Androsace sarmentosa

HAUT : 10-20 cm
COULEUR : blanc à rose; en ombelle, juin-juillet
LUMIÈRE : mi-ombre, soleil le matin; prend le plein soleil en zone : 3-9
SOL : léger, bien drainé, pauvre, alcalin, frais ou mésique
USAGES : couvre-sol, banc de sable, rocaille, fissures, tuf, muret, auge, fleur comestible
________________________________________
Androsace sempervivoides

HAUT : 1-5 cm
COULEUR : rose avec un oeil vert, mai-juin
LUMIÈRE : soleil en zone : 4-8
SOL : humifère et plutôt sec, mais tolère le sol humide, riche, drainé
USAGES : rocaille, jardin alpin, éboulis, auge
________________________________________
Androsace sheriffii

HAUT : 4-10 cm
COULEUR : rose lilas, mai-juin
LUMIÈRE : soleil avec mi-ombre en après-midi en zone : 3-7
SOL : tout pH, drainé, riche, humifère
USAGES : pré alpin, éboulis, fissure, auge
________________________________________
Aquilegia jonesii

HAUT : 6 cm
COULEUR : bleu royal spectaculaire, juin
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-7
SOL : aime le calcaire
USAGES : auge, tuf, roche dolomitique, jardin alpin
________________________________________
Aquilegia saximontana

HAUT : 15 cm
COULEUR : bleu pâle, lavande, juin-juillet
LUMIÈRE : plein soleil à mi-ombre en zone : 4a-8b
SOL : drainé, pH 6,0 à 7,8
USAGES : jardin alpin, tuf, rocaille, auge, attire les abeilles et papillons, oiseaux
________________________________________
Arenaria alfacarensis

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : blanc, juillet-août
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-9
SOL : sec, pauvre, drainé
USAGES : auge, tuf, jardin alpin, couvre-sol
________________________________________
Arenaria obtusiloba

HAUT : 3 cm
COULEUR : blanc, juin-juillet
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-7
SOL : sec
USAGES : rocaille, auge, contenant, couvre-sol, substitut de pelouse
________________________________________
Armeria Little Penny

HAUT : 2-10 cm
COULEUR : rose cramoisi, mai-juin
LUMIÈRE : soleil en zone : 4-8
SOL : drainé
USAGES : éboulis, auge, rocaille, fissure
________________________________________
Arnica montana

HAUT : 20-30 cm
COULEUR : jaune doré, juillet-août
LUMIÈRE : mi-ombre en zone : 2-8
SOL : graveleux, mésique, bien drainé
USAGES : auge, espace libre, fissure, jardin alpin, toit vert, muret, médicinal (traitement des ecchymoses et entorses, anti-inflammatoire)
________________________________________
Campanula barbata

HAUT : 10-30 cm
COULEUR : bleu à lilas, velue, mai-juillet
LUMIÈRE : au soleil en zone : 4-8
SOL : drainé, frais et/ou tout sol
USAGES : auge, espace libre, fissure, muret, jardin alpin, rocaille, pétales comestibles, attire les papillons et les abeilles
________________________________________
Campanula betulifolia

HAUT : 15-20 cm
COULEUR : blanc avec teintes roses, juillet-août
LUMIÈRE : au soleil en zone : 3-7
SOL : argileux, granuleux, drainé ou terre de jardin
USAGES : rocaille, couronne de muret, auge, muret, jardin alpin, fissure dallage, attire les papillons, pétales comestibles
________________________________________
Campanula incurva

HAUT : 30 cm
COULEUR : bleu luisant avec des teintes blanches, juillet-août
LUMIÈRE : au soleil en zone : 3-9
SOL : riche, fertile
USAGES : bordure, rocaille, jardin alpin, auge, muret, attire les papillons, pétales comestibles
________________________________________
Campanula raddeana

HAUT : 5-40 cm
COULEUR : lilas foncé, mai-juillet
LUMIÈRE : soleil en zone : 4-9
SOL : calcicole, drainé, riche
USAGES : auge, dallages, espace libre, fissures, jardin alpin, attire les abeilles, rocaille, toit vert extensif, attire les papillons
________________________________________
Campanula speciosa

HAUT : 30 cm
COULEUR : bleu violet en racème pyramidal, juillet-septembre
LUMIÈRE : soleil en zone : 4-8
SOL : calcicole, graveleux, humifère, sec
USAGES : éboulis, fissure, crevasse, jardin alpin, fleur comestible, pot hivernant, attire les papillons
________________________________________
Campanula trogerae

(Photo de Panayoti Kelaidos, avec permission)

HAUT : 10-15 cm
COULEUR : blanc à bleu, bouton rosé, juillet-août
LUMIÈRE : à la mi-ombre en zone : 4-8
SOL : calcicole, très drainé, humifère et/ou graveleux
USAGES : auge, tuf, roche dolomitique, fissure, attire les papillons, fleurs comestibles
________________________________________
Campanula waldsteiniana

HAUT : 10-15 cm
COULEUR : lilas, pourpre, juillet-août
LUMIÈRE : soleil en zone : 4-9
SOL : très drainé, calcicole, sec en hiver, pauvre
USAGES : auge, fissure, falaise, éboulis, jardin alpin, crevasse, muret
________________________________________
Cerastium alpinum lanatum

HAUT : 5 cm
COULEUR : blanc, en étoiles, à l’été
LUMIÈRE : au soleil de préférence en zone : 2-8
SOL : graveleux, sec et/ou bien drainé
USAGES : jardin alpin, auge, rocaille, muret, substitut de pelouse
________________________________________
Chiastophyllum oppositifolium

HAUT : 5-15 cm
COULEUR : jaune foncé, juillet-août
LUMIÈRE : ombre en après-midi en zone : 4-8
SOL : graveleux, bien drainé
USAGES : rocaille, éboulis, couvre-sol
________________________________________
Cyclamen hederifolium

HAUT : 2-10 cm
COULEUR : blanc à rose violacé, août-septembre
LUMIÈRE : ombre, mi-ombre en zone : 5-9
SOL : drainé, riche, graveleux, avec matière organique, calcicole, frais à mésique
USAGES : auge, espace libre, fissures, jardin alpin, contenant
________________________________________
Cymbalaria muralis

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : lilas au jaune avec des lèvres, juin-août
LUMIÈRE : ombre en zone : 4-8
SOL : frais, drainé, humifère
USAGES : rocher ombragé, sous-bois, muraille, couvre-sol, auge, tuf
________________________________________
Dianthus alpinus

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : rose foncé, mai-juin
LUMIÈRE : soleil avec ombre légère en après-midi en zone : 3-7
SOL : calcicole, humifère, humide
USAGES : rocaille, contenant, fissure, couvre-sol
________________________________________
Dianthus myrtinervius caespitosus

HAUT : 4-10 cm
COULEUR : jaune verdâtre, juin
LUMIÈRE : mi-ombre en zone : 4-8
SOL : acide, humide, humifère
USAGES : rocaille. auge, éboulis
________________________________________
Dictyolimon macrorrhabdos

HAUT : 15 cm (-30 cm)
COULEUR : rose pâle, juillet
LUMIÈRE : au plein soleil en zone : 4-9
SOL : drainé
USAGES : contenant, pot hivernant
________________________________________
Edraianthus niveus

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : blanc, juin-juillet
LUMIÈRE : soleil en zone : 4-8
SOL : pauvre, calcicole, drainé
USAGES : éboulis, rocaille, pré alpin, pente rocheuse, couvre-sol
________________________________________
Edraianthus tenuifolius

HAUT : 10-15 cm
COULEUR : bleu violet, juillet-août
LUMIÈRE : soleil ou à mi-ombre en zone : 4-8
SOL : calcicole, sec, tout sol, pauvre
USAGES : auge, tuf, roche dolomitique, jardin alpin
________________________________________
Eremogone pseudacantholimon

HAUT : 5-20 cm
COULEUR : blanc, juin-juillet
LUMIÈRE : mi-ombre en zone : 4-9
SOL : graveleux, humifère, bien drainé, frais
USAGES : éboulis, moraine, jardin alpin, couvre-sol, jardin alpin
________________________________________
Gentiana bavarica

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : bleu foncé, mai-juin
LUMIÈRE : mi-ombre en zone : 4-8
SOL : acide, frais à humide, graveleux, humifère
USAGES : jardin alpin,éboulis, moraine
________________________________________
Gentiana dinarica

HAUT : 1-10 cm
COULEUR : bleu foncé, avril-mai
LUMIÈRE : grande clarté sans soleil en après-midi en zone : 3-7
SOL : graveleux, humifère, calcicole et/ou drainé
USAGES : pente rocheuse, éboulis, jardin alpin, auge, tuf, roche dolomitique
________________________________________
Gentiana paradoxa

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : bleu vif, juillet-septembre
LUMIÈRE : soleil avec mi-ombre en après-midi en zone : 3-9
SOL : drainé, graveleux, avec matière organique, très acide
USAGES : auge, fissure, jardin alpin, rocaille, couvre-sol, muret
________________________________________
Gentiana verna

HAUT : 10 cm
COULEUR : bleu foncé, avec un tube étroit, avril-juin
LUMIÈRE : au soleil ou à mi-ombre en zone : 3-7
SOL : rocailleux
USAGES : auge, jardin alpin, attire les papillons et abeilles
________________________________________
Geranium dalmaticum

HAUT : 10-15 cm
COULEUR : rose, juillet-août
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-9
SOL : calcicole, sec, pauvre, drainé
USAGES : pente, talus rocheux, auge, fissure, attire les abeilles
________________________________________
Lewisia cotyledon

HAUT : 15-30 cm
COULEUR : rose, blanc, juin-juillet
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-7
SOL : pauvre, drainé
USAGES : rocaille, auge, crevasse, muret
________________________________________
Lewisia cotyledon Sunset Strain

HAUT : 10-20 cm
COULEUR : cuivre à rose, juin-août
LUMIÈRE : au soleil en zone : 4-7
SOL : drainé
USAGES : couvre-sol, substitut de pelouse
________________________________________
Orostachys boehmeri Keiko

HAUT : 10-15 cm
COULEUR : blanc, juillet-août
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-9
SOL : sec, pauvre, drainé
USAGES : rocaille, éboulis, crevasse
________________________________________
Primula algida

HAUT : 15-20 cm
COULEUR : pourpre, violet ou rose, juin
LUMIÈRE : soleil, ombre en après-midi en zone : 4-8
SOL : sec, humifère
USAGES : rocaille, éboulis
________________________________________
Primula marginata

HAUT : 12 cm
COULEUR : bleu pourpre, lilas, juin
LUMIÈRE : soleil avec mi-ombre en après-midi en zone : 4-8
SOL : graveleux, humifère, calcicole
USAGES : bordure, plate-bande, rocaille, auge, fleurs comestibles
________________________________________
Primula pubescens – hybrides
HAUT : 10-25 cm
COULEUR : rose, pourpre ou violet, été
LUMIÈRE : au soleil avec de l’ombre en été en zone : 3-7
SOL : drainé, pauvre et/ou avec matière organique
USAGES : plate-bande, rocaille, jardin alpin, massif, tuf, attire les abeilles
________________________________________
Ramonda myconi

HAUT : 10-20 cm
COULEUR : mauve, mai-juin
LUMIÈRE : ombre, à l’abri de la pluie et du verglas en zone : 4-8
SOL : graveleux, humifère, bien drainé
USAGES : auge, espace libre, fissure, jardin alpin, rocaille, niche entre les roches d’un muret
________________________________________
Rhodiola rosea

HAUT : 15-30 cm
COULEUR : jaune ou orange brillant, juin-juillet
LUMIÈRE : au soleil en zone : 2-8
SOL : caillouteux ou pauvre, sec
USAGES : médecine indigène ***/5, toit vert, rocaille, fissure, comestible **/5
________________________________________
Rosularia sempervivum

HAUT : 6-(30 cm en fleur)
COULEUR : rose, juillet-août
LUMIÈRE : soleil avec mi-ombre en après-midi en zone : 4-8
SOL : graveleux, drainé
USAGES : jardin alpin, contenant, auge, fissure, compagnon de bonsai
________________________________________
Rosularia serrata

HAUT : 10-25 cm
COULEUR : purpurin, juillet-août
LUMIÈRE : plein soleil ou avec un peu d’ombre en après-midi en zone : 4-9
SOL : mésique, calcicole, graveleux
USAGES : rocaille, contenant, auge, jardin alpin, versant est ou ouest,
________________________________________
Saponaria cespitosa

HAUT : 20 cm
COULEUR : rose vif, rapprochées en petits groupes, juillet-août
LUMIÈRE : soleil en zone : 4-8
SOL : drainé
USAGES : rocaille, tapis, fleurs comestibles,fissure, couronne de muret, éboulis, tufa, médicinale, culinaire, couvre-sol
________________________________________
Saxifraga X apiculata

HAUT : 5-12 cm
COULEUR : jaune pâle, avril-mai
LUMIÈRE : au soleil du matin en zone : 3-8
SOL : alcalin ou gravier
USAGES : rocaille, crevasse, auge
________________________________________
Saxifraga Brno

HAUT : 2-10 cm
COULEUR : jaune, avril-mai
LUMIÈRE : soleil, apprécie un peu d’ombre en après-midi en zone : 4-8
SOL : drainé, graveleux, calcicole
USAGES : rocaille, tuf, auge, fissure
________________________________________
Saxifraga bronchialis

HAUT : 5-15 cm
COULEUR : blanche, ponctué de pourpre, juin-août
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-7
SOL : graveleux, humifère, mésique, bien drainé
USAGES : jardin alpin, tapis, couvre-sol
________________________________________
Saxifraga callosa

HAUT : 5-30 cm
COULEUR : blanc, juin
LUMIÈRE : au soleil en zone : 3-7
SOL : graveleux, sec, bien drainé, calcaire et/ou pauvre
USAGES : rocaille, auge, éboulis, jardin alpin, crevasse, fissure
________________________________________
Saxifraga canis-dalmatica

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : blanc, avec de nombreux points rouge, mai-juin
LUMIÈRE : à la mi-ombre en zone : 2-7
SOL : humide, humifère
USAGES : pré alpin, auge, muret, tuf
________________________________________
Saxifraga Churchillii

HAUT : 1-5 cm, 15-20 cm en fleur
COULEUR : blanc, légèrement pubescente, mai-juin
LUMIÈRE : soleil avec ombre légère en après-midi en zone : 3-7
SOL : drainé, graveleux, avec matière organique, calcicole
USAGES : rocaille, contenant, muret, jardin alpin,éboulis, tuf, roche dolomitique, auge
________________________________________
Saxifraga cochlearis

HAUT : 15 cm
COULEUR : blanc pur, juin-juillet
LUMIÈRE : au soleil, mi-ombre en zone : 4-8
SOL : graveleux et humifère
USAGES : jardin alpin, auge, fissure, endroit graveleux
________________________________________
Saxifraga corymbosa

HAUT : 10-20 cm
COULEUR : jaune, mai-juin
LUMIÈRE : ombre en zone : 3-7
SOL : graveleux, sec, bien drainé
USAGES : fissure graveleuse et humifère, muret, auge, jardin alpin, crevasse
________________________________________
Saxifraga crustata

HAUT : 15-20 cm
COULEUR : blanc en panicule, mai-juin
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-8
SOL : calcicole, graveleux, humifère, sec, pauvre, drainé
USAGES : rocaille, crevasse, fissure, muret
________________________________________
Saxifraga cuneifolia

HAUT : 10-15 cm
COULEUR : blanc, mai-juin
LUMIÈRE : à l’ombre en zone : 3-8
SOL : graveleux, acide et/ou humifère
USAGES : rocaille, crevasse, couvre-sol
________________________________________
Saxifraga fritschiana X

HAUT : 17-30 cm
COULEUR : blanc, mai-juin
LUMIÈRE : plein soleil en zone : 2-8
SOL : graveleux, humide, bien drainé
USAGES : auge, rocaille, jardin alpin, couvre-sol, fissure

________________________________________
Saxifraga hostii

HAUT : 4-30 cm
COULEUR : blanc avec pointes rouges, mai-août
LUMIÈRE : au soleil en zone : 3-7
SOL : graveleux, humifère, bien drainé et/ou calcicole,
USAGES : auge, espace libre, fissure, jardin alpin, rocaille, tuf, roche dolomitique, couvre-sol

________________________________________
Saxifraga hostii rhaetica

HAUT : 4-30 cm
COULEUR : blanc avec pointes rouges, mai-août
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-8
SOL : graveleux, humifère, bien drainé, calcicole,
USAGES : auge, espace libre, fissure, jardin alpin, rocaille, tuf, roche dolomitique, couvre-sol

________________________________________
Saxifraga longifolia

HAUT : 10 cm ? 30-60 cm
COULEUR : blanc, mai-juin
LUMIÈRE : au soleil en zone : 3-7
SOL : calcicole, graveleux, drainé, sec ou pauvre
USAGES : rocaille, éboulis, contenant, auge, fissure, couvre-sol
________________________________________
Saxifraga marginata Rochelliana

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : blanc, mai-juin
LUMIÈRE : à la mi-ombre ou avec le soleil du matin en zone : 3-7
SOL : calcicole, pauvre et/ou drainé
USAGES : sous-bois rocheux, éboulis, tuf, auge
________________________________________
Saxifraga oppositifolia

HAUT : 1-10 cm
COULEUR : pourpre ou lilas, mai-juillet
LUMIÈRE : au soleil le matin avec un peu d’ombre l’après-midi en zone : 1-6
SOL : graveleux, alcalin et/ou avec un peu de matière organique
USAGES : jardin alpin, auge, fissure de roche, sable graveleux, muret, tuf, roche dolomitique
________________________________________
Saxifraga paniculata

HAUT : 10-35 cm
COULEUR : blanc, en racème, juillet-août
LUMIÈRE : au soleil à mi-ombre en après-midi en zone : 2-8
SOL : calcicole, drainé ou pauvre
USAGES : rocaille, tuf, auge, muret, fissure
________________________________________
Saxifraga paniculata Forster Red

HAUT : 2-4 cm
COULEUR : rouge, juillet-août
LUMIÈRE : soleil avec ombre légère en après-midi en zone : 2-8
SOL : graveleux, drainé
USAGES : auge, rocaille, jardin alpin, fissure
________________________________________
Saxifraga paniculata hybrids

HAUT : 10-35 cm
COULEUR : blanc, en racème. avec ou sans points, juin-juillet
LUMIÈRE : au soleil à mi-ombre en après-midi en zone : 3-8
SOL : calcicole, drainé ou pauvre
USAGES : rocaille, tuf, auge, muret, fissure,éboulis
________________________________________
Saxifraga umbrosa

HAUT : 20-35 cm
COULEUR : rose pâle, juin-juillet
LUMIÈRE : à l’ombre ou mi-ombre en zone : 4-8
SOL : humifère, drainé
USAGES : bordure, sous-bois, rocaille, fissures
________________________________________
Scutellaria alpina

HAUT : 10-20 cm
COULEUR : bleu violet avec l’intérieur blanc, juillet-août
LUMIÈRE : au soleil avec ombre légère en après-midi en zone : 4-8
SOL : acide, pauvre ou drainé
USAGES : tuf, roche dolomitique, pelouse alpine, éboulis
________________________________________
Sedum anacampseros

HAUT : 10-30 cm
COULEUR : blanc à rose purpurin, juillet et août
LUMIÈRE : au soleil de préférence; tolère la mi-ombre en zone : 3-9
SOL : drainé et fertile
USAGES : éboulis, endroit pierreux, dallages, auge, fissures de muret, jardin alpin, rocaille, toit vert de plantes basses
________________________________________
Sedum anglicum

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : blanc ou rosé, juin-juillet
LUMIÈRE : au soleil en zone : 4-8
SOL : drainé et/ou pauvre
USAGES : rochers, talus, fissure, talus, couvre-sol
________________________________________
Sedum dasyphyllum

HAUT : 10 cm
COULEUR : de blanc à rose, vers la mi-été et au début de l’automne
LUMIÈRE : plein soleil en zone : 3a-9b
SOL : légèrement acide à neutre
USAGES : tolère la sécheresse, idéal pour le xéropaysage (endroit sans arrosage) et utile en contenant.
________________________________________
Sedum montanum

HAUT : 20 à 30 cm (en fleurs)
COULEUR : jaune doré, entre juillet et septembre
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-9
SOL : drainé, acide
USAGES : rocaille, pré fleuri, toit vert, dallage, fissure, muret, contenant, couvre-sol
________________________________________
Sedum populifolium

HAUT : 20-30 cm
COULEUR : rose, juillet-août
LUMIÈRE : au soleil ou très grande clarté en zone : 4-9
SOL : drainé et/ou mésique
USAGES : rocaille, auge, jardin alpin, fissure, couvre-sol, toit vert
________________________________________
Sedum tartarinovii

HAUT : 10-20 cm
COULEUR : rose, entre juillet et août.
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-7
SOL : pauvre
USAGES : rocaille, éboulis, pot
________________________________________

Sempervivum arachnoideum tomentosum

HAUT : 5-15 cm
COULEUR : rose, juillet-août
LUMIÈRE : au soleil en zone : 3-7
SOL : frais à sec
USAGES : rocaille, contenant, naturalisé, fissure
________________________________________
Silene acaulis

HAUT : 1-4 cm
COULEUR : rose, juillet-août
LUMIÈRE : au soleil ou ombre légère en après-midi en zone : 3-9
SOL : drainé, frais et/ou humifère
USAGES : pelouse alpine, éboulis, lande alpine, talus, rocaille, fissure, couvre-sol
________________________________________
Silene davidii

HAUT : 5-10 cm
COULEUR : bleu, avril-mai
LUMIÈRE : mi-ombre, soleil le matin en zone : 3-7
SOL : humifère, frais,
USAGES : auge, éboulis, jardin alpin,
________________________________________
Thymus Bressingham sdlg

HAUT : 5-16 cm
COULEUR : rose, août-septembre
LUMIÈRE : au plein soleil en zone : 5-9
SOL : drainé, pH 6,6 à 9,0
USAGES : comestible, auge, tuf, roche dolomitique, odorant, contenant, couvre-sol, muret, attire les oiseaux, abeilles et papillons
________________________________________
Thymus leucotrichus

HAUT : 1-5 cm
COULEUR : rose, pourpre, juillet-août
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-9
SOL : calcicole, pauvre, drainé
USAGES : pot hivernant, couvre-sol, tuf, auge, jardin alpin
________________________________________
Townsendia formosa

HAUT : 10-30 cm
COULEUR : lilas, centre jaune, juin-juillet
LUMIÈRE : soleil en zone : 5-8
SOL : sec, drainé, profond, riche
USAGES : pelouse alpine, pente rocheuse, éboulis
________________________________________
Townsendia hookeri

HAUT : 1-5 cm
COULEUR : blanc, juin
LUMIÈRE : soleil en zone : 3-7
SOL : sec, rocheux
USAGES : fissures, auge, tuf, pente à l’est, jardin alpin, rocaille

Alpines pour dallages

Que ce soit pour une rocaille, une auge, les crevasses, un couvre-sol ou un dallage, les plantes alpines sont idéales! Et pour bien d’autres raisons.

Les dallages sont un semble de pierres ou de béton qui servent de chemin ou de patio….

http://sparq-qargs.org/wp/wp-content/uploads/2019/03/Dallages-Arenaria_verna_24_500px.jpg

Ici, on s’est servi de sagine (Arenaria verna)

Les dallages servent également en un jardin plus élaboré en alternant plantes et dalles. On peut également leur donner un look contemporain et décoratif en alternant les matériaux couvre-sols (écorce de pin, paillis, gravier, tuf…)

Pour réussir un dallage, il ne faut pas utiliser une plante agressive ou envahissante comme le Globularia :

http://sparq-qargs.org/wp/wp-content/uploads/2019/03/Thymeart-UnivMinn-300x225.jpg

Le thym qui sert mieux comme substitut de pelouse.

Quand les dalles sont très grandes, entre 1 et 2 mètres de largeur, on peut utiliser

http://sparq-qargs.org/wp/wp-content/uploads/2019/03/DALLAGES-Acaena_magellanica-Pf_MLjbm_0528_5_11x.jpg

l’Acena magellanica à la mi-ombre et

http://sparq-qargs.org/wp/wp-content/uploads/2019/03/Thymus_pseudolanuginosus-Pl_AlexandreBlain.jpg

le thym laineux (Thymus pseudolanuginosus) au soleil.

Un couvre-sol idéal entre les pierres est une alpine de taille moyenne qui résiste à un peu de piétinement.

http://sparq-qargs.org/wp/wp-content/uploads/2019/03/Penstemon_procerus_tolmiei-ML-0518-12-1024x639.jpg
http://sparq-qargs.org/wp/wp-content/uploads/2019/03/Antennaria_cana_Pl_ML_1111px-1024x676.jpg

Le Penstemon procerus tolmiei est une plante basse à placer entre les pierres. L’antennaire alpine (A. cana) pousse très bas

Antennaria cana
Haut : 1 cm sans les tiges florales (10-15 cm), zone de rusticité : 3-7
Couleur et mois de floraison : crème, juillet
Lumière : au plein soleil
Sol : graveleux, sec et/ou bien drainé
Usages : tapis, couvre-sol, rocaille, jardin alpin, contenant, dallage, substitut de pelouse

Installation à la japonaise dans le jardin de Clovis sur la rive sud de Montréal .

http://sparq-qargs.org/wp/wp-content/uploads/2019/03/Dallages-Clovis-ML-6-111.jpg


Avec des dalles bien assises sur du béton, les joints peuvent être faits avec un semis de plantes aquatiques annuelles ou de lentilles d’eau vivaces.

En utilisant des feuilles de rhubarbe ou de pétasites au fond du moule on obtient un imprimé de plante intéressant.

http://sparq-qargs.org/wp/wp-content/uploads/2019/03/Dallages-Marjo0711-1.jpg
http://sparq-qargs.org/wp/wp-content/uploads/2019/03/Dallages-Clovis-ML-6-123.jpg

ou par un motif que vous créez hors saison.

Pour un style champêtre chez soi ou au chalet, les orpins sont l’idéal :

Le Sedum acre à son meilleur
undefined

Au jardin de John Cabot, des quatre saisons, on délimite bien la mousse.

Certaines de ces plantes sont disponibles au Québec sous forme de

http://sparq-qargs.org/wp/wp-content/uploads/2019/03/1pelouse-SedumSpurium-1.jpg


micro-mottes prêtes à installer entre les pierres. 

Pour bien vous renseigner, suivez les nouvelles quotidiennes de la Société des plantes alpines et de rocaille du Québec (SPARQ).

.

Qu’est-ce qu’une plante alpine?

Question : qu’est-ce qu’une plante alpine ?

(article paru dans le bulletin Alpine-genium, automne 2109)

Réponse par Majella Larochelle :

La définition la plus simple : c’est une plante qui vit à l’étage alpin d’une montagne.

Ci-dessous, nous pouvons voir une représentation graphique pour illustrer l’étagement de la végétation dans les Pyrénées pour situer l’étage alpin. Il est à noter que les altitudes du modèle ne conviennent pas pour nos montagnes québécoises comme le Mont Jacques Cartier, que nous analysons à la page suivante en relation avec ses étages de végétation.

Source : https://www.pyrenees-pireneus.com/404.php

Ce qui peut vouloir dire que les plantes de l’étage des collines ou de l’étage montagnard sont souvent appelées «plantes de rocaille». Alors que les plantes alpines viennent des étages subalpin et alpin.

Même si l’on s’en tient à cette définition, il ne faut pas oublier pourquoi une plante s’adapte aussi bien au niveau alpin et au milieu montagnard. La différence étant dans les conditions de croissance.

Au niveau montagnard ou collinéen, les conditions de croissance sont moins excessives, se rapprochant du climat que l’on a au Québec et en Ontario. Ce sont des plantes adaptées à nos rocailles.

  LE MONT  JACQUES CARTIER C’est le plus haut sommet du Québec méridional avec son point culminant à 1 268 m d’altitude et le deuxième plus haut sommet du Québec après le Mont d’Iberville.
Le pergélisol est présent au sommet. __________________  
LES ZONES ALTITUDINALES   D’après Francis Boudreau, dans sa thèse de maîtrise à l’Université Laval en 1981, trois zones altitudinales peuvent être définies au mont Jacques Cartier après l’étage collinéen.
Voir Écologie des étages alpin et subalpin du mont Jacques-Cartier, Parc de la Gaspésie, Québec.  
L’ÉTAGE COLLINÉEN La zone entre 0 et 250 m.   L’ÉTAGE MONTAGNARD Cette zone est comprise entre 250 à 900 m d’altitude.
L’ÉTAGE SUBALPIN L’étage subalpine, la zone de transition entre l’étage montagnard et l’étage alpin, se situe entre 900 à 975 m.
L’ÉTAGE ALPIN L’étage alpin, au-dessus de la limite forestière, est localisé entre 975 à 1 268 m.        

Aux niveaux alpin et subalpin on retrouve :

  • Une luminosité différente ;
  • un rayonnement de rayons UV plus  intense ;
  • une faible concentration de CO2, à cause de la pression de l’air en altitude ;
  • des grandes variations de température dans la même journée, le vent augmentant le risque de dessèchement des plantes ;
  • les pentes diminuent la rétention de l’eau.

Il faut mentionner que les plantes de l’arctique sont similaires morphologiquement par les adaptations qu’elles ont développées au fil de leurs évolutions car les conditions de vie en haute montagne et dans les régions arctiques se ressemblent. En situation arctique, la rudesse des éléments imite les conditions de croissance de la haute altitude en montagne. 

Malgré ces conditions très différentes de celles de nos jardins, cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas cultiver les alpines à basse élévation. La plupart des alpines survivront bien si le drainage est très élevé, c’est-à-dire si le sol est très léger, sablonneux ou graveleux.

D’ailleurs une étude sur l’adaptation de 50 plantes alpines au niveau terrestre a été faite en 2017 par une chercheure de l’université de Grenoble. (Mathilde Reich, (L’adaptation des plantes alpines à basse altitude).

On ne voit aucune différence significative entre les résultats des 2 lieux, alpin et terrestre, pour la plupart des conditions de croissance.

_________________________________________________________________

Un peu d’histoire … (NDLR)

En feuilletant le livre de Camille Rousseau, Géographie floristique du Québec-Labrador, Distribution des principales espèces vasculaires, Les Presses de l’université Laval, Québec, 1974, j’ai trouvé les définitions suivantes :

ALPIN

«Qui croît sur des plateaux dénudés et suffisamment froids pour héberger au moins quelques plantes arctiques. Dans la présente étude, ce terme s’applique aux sommets de montagnes qui ont déjà reçu la visite de botanistes, à savoir : les monts Torngat et Kaumajet, Irony et Gerin, Mealy, Otish, Reed et Groulx, Saint-Pierre, Notre-Dame (Shickshocks) et Saint-Urbain». NDLR : le mont Jacques Cartier fait partie des Shickshoks.

ARCTIQUE

«Qui croît au nord de la limite des arbres. Dans le présent travail, tout taxon auquel est attribué cette épithète doit nécessairement se rencontrer dans la zone 1 (qui correspond à peu près à l’Ungava)».

Grainothèque et plantothèque

Les projets de Grainothèque et de Plantothèque visent à installer une plateforme virtuelle et pratique pour permettre à tous les membres, peu importe leur lieu de résidence et leurs intérêts horticoles :

  • de partager les expériences des semis des membres, les réussites comme les échecs ;
  • d’identifier des plantes disponibles pour achat personnel ;
  • de faire le lien avec des petits jardineries privés pour l’achat de plantes particulières ;
  • d’offrir des plantes de grainetiers du Québec qui produisent des plantes alpines ;
  • de faire des achats de groupe ;
  • enfin, d’instaurer des processus pour offrir aux membres la possibilité de connaître les plantes qui se marchandent et leur en faciliter l’accès, et ce, à travers toute la province de Québec.

Les moyens de diffusion utilisés seront des courriels spécifiques, des inscriptions sur notre page facebook ainsi que sur notre site web.

Les personnes intéressées à recevoir des semences pour tenter de les faire germer, les cultiver au Québec et ensuite nous aider à réalimenter la grainothèque porteront le titre de «Maître Semeur» de la SPARQ. Ceux-ci devront être des jardiniers et posséder un espace de culture personnel ou collectif. Ils devront aussi s’engager à partager les semences reçues et leur savoir-faire, pour en faire profiter le groupe.

Des plantes reçues à la SPARQ, de la part de commanditaires, seront données à des membres pour essais dans le plus de régions possible pour vérifier leur viabilité, leur performance, leur rusticité et assurer un matériel génétique de production future pour les membres, que ce soit à partir de semences, de boutures ou de divisions.

Bien entendu, les membres participants ont la complète liberté de l’utilisation des plantes obtenues, qui pourraient faire l’objet par exemple d’un échange ou de vente de plants au sein de la SPARQ, la première fin de semaine de mai de chaque année.

Ce projet dynamique, à différencier de l’échange annuel de semences géré par Charles Charron, est ouvert à tous. Des gens seront ainsi sollicités par la SPARQ à cause de leur expertise, qu’ils soient membres ou non membres. Les Maîtres Semeurs de la SPARQ et les responsables de plantes en essai seront divisés en groupes, qui seront dirigés par un coordonnateur.

L’objectif principal est de sauvegarder des semences et des plants pour assurer aux membres de la SPARQ l’occasion d’acquérir et de cultiver des nouvelles plantes et si possible aussi pour faire des échanges avec d’autres partenaires ou associés impliquées dans la culture de plantes alpines.

Il est à noter que la disponibilité des semences et des plants sera le plus souvent en petite quantité.

GROUPES ASSOCIÉS À CE PROJET

Groupe Aconit et Astragales : Rock Giguère

Groupe Bulbes : Mildred Lavoie

Groupe Dianthus et Draba : Pierre Morrissette

Groupe Jelitto : Yves boulanger

Groupe Primevères et Cyclamens : Pascal Vigot

Groupe Saxifrages et Androsaces : Majella Larochelle

Groupe Gentiana et Pulsatilla : René Giguère

Groupe Seedex : Charles charron

À rejoindre :

Groupes vivaces hautes rustiques en zone 4 :  Bernard carrier

Claire martel

JARDINERIES AFFILIÉS

Alpinegium

Majella Larochelle

36, rue Renaud

Gatineau (Québec)

J8T 3A4

Tél. :

Courriel : majella.larochelle@gmail.com

Primevères du Petit-Sabazan

1171, rang de la Seigneurie

Sainte-Émilie-de-l’Énergie,

J0K 2K0

Tél. : (450) 886-3546

Vivaces YB

Yves Boulanger

216, rte 132

Matane

G4W 7C4

Tél. : (418) 562-9407

_____________________________________________________________________

Semences disponibles en 2019

Grâce à la contribution de notre ami Majella Larochelle, nous pouvons débuter notre Grainothèque en décembre 2019. J’espère en cours d’année 2020 augmenter la disponibilité de semences en nombre d’espèces ou de cultivars ainsi qu’en terme de quantité de semences.

  1. Acantholimon glumaceum (Mildred Lavoie)
  2. Adlumia asiatica
  3. Akebia quinata (Thnb. Ex Houtt.) Decne. 1839, l’akébie à cinq folioles (Yves Boulanger)
  4. Allium brandegei (Rock Giguère)
  5. Allium caeruleum J. St.-Hil. 1773 (Syn. Allium azureum Ledeb. 1830), l’ail bleu (Yves Boulanger)
  6. Allium cyaneum (Rock Giguère)
  7. Allium hoffmanii
  8. Allium insubricum (Rock Giguère)
  9. Allium parvum (Rock Giguère)
  10. Allium platyspathum subsp. amblyophyllum
  11. Allium psekemense
  12. Allium pulchellum
  13. Allium semenovii
  14. Allium sikkimense (Rock Giguère)
  15. Allium stellatum
  16. Androsace darvasica Ovcz. 1928, l’androsace de Darvas
  17. Androsace delavayi
  18. Androsace villosa L. 1753, l’androsace velue
  19. Arisaema amurense (Arisaema robustum)
  20. Arisaema consanguineum Schott 1859, l’arisème consanguin
  21. Arisaema fargesii
  22. Arisaema flavum (Forssk.) Schott 1860, l’arisème à fleurs jaunes
  23. Arisaema serratum
  24. Arisaema tortuosum (Wall.) Schott 1832, l’arisème tortueux
  25. Asphodeline taurica (Pall.) Endl. 1842, l’aphodéline de Tauride, l’asphodeline de Tauride, l’asphodeline taurique
  26. Bartsia alpina (Mildred Lavoie)
  27. Campanula autraniana
  28. Campanula lingulata (Yves Boulanger)
  29. Centaurea bella (Yves Boulanger)
  30. Crocosmia crocosmiiflora ‘Embeglow’ (Yves Boulanger)
  31. Daphne mezereum ‘Alba’, le daphné bois joli ‘Alba’, le daphné joli bois ‘Alba’, le daphné bois gentil ‘Alba’, le mézéréon ‘Alba’, le daphné toxique ‘Alba’
  32. Dianthus andrzejowskianus (Pierre Morrissette)
  33. Dianthus repens (Pierre Morrissette)
  34. Dianthus simulans Stoj. & Stef. ex Stef. & Jordanov 1933, le faux œillet (Pierre Morrissette)
  35. Dianthus tymphresteus (Boiss. & Spruner) Heldr. & Sart. ex Boiss. 1859, l’œillet du mont Tymphreste (Pierre Morrissette)
  36. Dianthus zonatus (Pierre Morrissette)
  37. Dicentra scandens (René Giguère)
  38. Douglasia laevigata (Yves Boulanger)
  39. Douglasia nivalis (Mildred Lavoie)
  40. Draba bruniifolia Steven 1812, la drave à feuilles de brunia (Pierre Morrissette)
  41. Echinacea simulata
  42. Edraianthus horvatii (Yves Boulanger)
  43. Edraianthus serpyllifolius
  44. (A.DC.) A.DC 1839, l’edraianthus à feuilles menues, l’edraianthus à feuilles minces, l’edraianthus à petites feuilles
  45. Ephedra distachya
  46. Ephedra monosperma
  47. Eriogonum ovalifolium var. nivale
  48. Eryophyllum lanatum ‘Pointe’
  49. Gentiana atuntsiensis (René Giguère)
  50. Gentiana boissieri (René Giguère)
  51. Gentiana pumila (René Giguère)
  52. Gentiana tenuifolia (René Giguère)
  53. Gentiana utriculosa (René Giguère)
  54. Gentianella tenuifolia (René Giguère)
  55. Gladiolus imbricatus (Rock Giguère)
  56. Glaucidium palmatum Siebold & Zucc.1843, la glaucidie à feuilles palmées (Yves Boulanger)
  57. Gypsophila tenuifolia (Yves Boulanger)
  58. Heterotheca villosa (Yves Boulanger)
  59. Incarvillea compacta Maxim. 1881, l’incarvillée compacte (Yves Boulanger)
  60. Inula magnifica
  61. Jasione amethystine (René Giguère)
  62. Jovibarba heuffelii (Yves Boulanger)
  63. Lamium garganicum subsp. Laevigatum (Yves Boulanger)
  64. Manfreda virginica
  65. Mertensia paniculata (Conder Alberta) (Yves Boulanger)
  66. Micranthes virginiensis (Michx.) Small 1903 (Syn. Saxifraga virginiensis Michx. 1803), la micranthe de Virginie, la saxifrage de Virginie (Yves Boulanger)
  67. Omphalogramma vinciflorum (Mildred Lavoie)
  68. Papaver miyabeanum
  69. Penstemon glaber var. alpinus (Torr.) A. Gray 1862 (Syn. Penstemon alpinus Torr. 1824), le penstémon glabre alpin (Yves Boulanger)
  70. Penstemon hirsutus
  71. Polygala sanguinea (Mildred Lavoie)
  72. Primula glaucescens Moretti 1822, la primevère glaucescente (Pascal Vigot)
  73. Primula glutinosa Wulfen 1778, la primevère glutineuse (Pascal Vigot)
  74. Primula hirsuta All. 1773, la primevère hirsute, la primevère hérissée (Pascal Vigot)
  75. Primula prenantha (Pascal Vigot)
  76. Primula veris ‘Sunset Shades’, la primevère du printemps ‘Sunset Shades’, la primevère officinale ‘Sunset Shades’ (Pascal Vigot)
  77. Primula warshenewskiana (Pascal Vigot)
  78. 78.  Pseudofumaria lutea (L.) Borkh. 1797 (Syn. Corydalis lutea (L.) DC. 1805, la fausse fumeterre jaune, la corydale jaune, la fumeterre jaune (Yves Boulanger)
  • Pulsatilla grandis (René Giguère)
  • Salvia canescens var. daghestanica (Sosn.) Menitsky 1992(Salvia daghestanicaSosn.1951), la sauge blanchâtre du Daghestan (René Giguère)
  • Saussurea gnapholodes (Rock Giguère)
  • Saxifraga albertii
  • Saxifraga aristulata
  • Saxifraga chrysantha (Mildred Lavoie)
  • Saxifraga elisabethae ‘Ochroleuca’ (Mildred Lavoie)
  • Saxifraga engleri ‘Carniolaca’
  • Saxifraga engleriana (Mildred Lavoie)
  • Saxifraga exarata (Mildred Lavoie)
  • Saxifraga hirculus (Mildred Lavoie)
  • Saxifraga hostii Tausch 1828, la saxifrage de Host
  • Saxifraga sempervi
  • Saxifraga stribrnyi
  • Saxifraga tridactylites
  • Saxifraga ‘Whitehill’, la saxifrage ‘Whitehill’
  • Schizocodon soldanelloides var. magnus
  • Scutellaria orientalis subsp. pinnatifida
  • Sedum andegavense (Yves Boulanger)
  • Sedum majellense (Yves Boulanger)
  • Sedum obtusatum (Yves Boulanger)
  • Sedum sediforme (Jacq.) Pau 1909, l’orpin sédiforme, l’orpin en forme de sédum
  • Shortia uniflora (Mildred Lavoie)
  • Silene araratica
  • Silene argaea
  • Silene caryophyllus echinus
  • Silene ciliata subsp. graefferi
  • Silene elizabethae (René Giguère)
  • Silene scopulorum
  • Soldanella alpina L. 1753, la soldanelle des Alpes
  • Sphaeralcea coccinea
  • Syneilesis aconitifolia (Bunge) Maxim. 1859, le syneilesis à feuilles d’aconit
  • Thymus richardii (Yves Boulanger)
  • Tofieldia calyculata
  • Wahlenbergia saxicola (Mildred Lavoie)

_____________________________________________________

Commandes de Rock Giguère 2019/2020

VOJTECH HOLUBEC

République tchèque

29 – Allium fedtschenkoanum

150 – Clematis tianshanica/sibirica

153 – Codonopsis convolvulacea v. grey-wilsonii

154 – Codonopsis convolvulacea v. vinciflora

221 – Eritrichium tianshanicum

295 – Lagochillus platyacanthus

303 – Lilium lophophorum (Mildred Lavoie)

305 – Lilium saccatum (Mildred Lavoie)

353 – Olgaea nidularis

445 – Prunus tianshanica

469 – Rhodiola coccinea

470 – Rhodiola integrifolia

474 – Rhodiola rhodantha

516 – Scutellaria przewalskyi

559 – Trollius lilacinus

Substituts

283 – Iris korolkowii

294 – Iris vicaria

342 – Nardostachys jatamansi

386 – Pedicularis cf. rhinanthoides

KRIVKA

République tchèque

Aconitum pendulum

Aconitum tanguticum

Anaphalis nepalensis

Androsace bisulca var. aurata

Astragalus brachylobus

Corydalis davidii

Corydalis scaberula

Corydalis sheareri

Corydalis trachycarpa

Fritillaria collina

Fritillaria messanensis

Gentiana pannonica

Iris petrana

Iris vicaria

Primula blinii

Primula melanantha

Michal Rejzek

République tchèque

Achillea erba-rotta subsp. moschata

Astragalus alpinus

Astragalus australis subsp. australis

Astragalus exscapus

Astragalus hypoglottis subsp. gremlii

Astragalus monspessulanus

Gentiana orbicularis

Gentiana terglouensis

Ligusticum mutellinoides

Lotus alpinus

Minuartia setacea

Paederota lutea

Polyagala nicaeensis subsp. carniolica

Senecio incanus subsp. incanus

Teucrium pyrenaicum

Thlaspi rotundifolium subsp. rotundifolium

ORG & HPS Seed Exchange

29 Aethionema armenum

56 Allium kokanicum

71 Alyssoides utriculata

91 Androsace studiosorum ‘Salmon’s Variety’

125 Aquilegia formosa

232 Campanula bellidifolia

237 Campanula garganica

244 Campanula hofmanii

266 Carlina corymbosa

389 Daphne domini

411 Dianthus amurensis ‘Siberian Blue’

448 Digitalis stewartii

481 Edraianthus dalmaticus

482 Edraianthus serbicus

545 Gentiana clusii supsp. rochelii

553 Gentiana freyniana

584 Gladiolus trichomenifolius

663 Iris dichotoma

666 Iris rhutenica

725 Lilium amabile

733 Lilum szovitsianum

818 Oxytropis ruthenica

929 Potentilla eriocarpa

948 Pseudofumaria alba

972 Rhodiola kirilowii

1015 Saxifraga sulphurea

1119 Thlaspi stylosum

SEEDEX SPARQ

_______________________________________________________________

Commandes de Majella Larochelle 2019/2020

  1. Androsace bisulca brahmaputrae         
  2. Androsace bulleyana   
  3. Androsace caduca*     
  4. Androsace darvasica    
  5. Androsace dasyphylla  
  6. Androsace delavayi     
  7. Androsace halleri
  8. Androsace laevigata
  9. Androsace obtusifolia
  10. Androsace obtusifolia
  11. Androsace ovczinnikovii
  12. Androsace pavlovski
  13. Androsace pedemontana
  14. Androsace sericea
  15. Androsace villosa glabrata
  16. Androsace yargongensis
  17. Anemone obtusiloba ‘Big Blue’
  18. Anemonella thalictroides ‘Kikuzaki Pink ‘
  19. Arenaria acerosa
  20. Arenaria biflora
  21. Arenaria brevipetala
  22. Arenaria ferghanica
  23. Arenaria hookeri
  24. Arenaria oreophila
  25. Arenaria polytrichoides
  26. Armeria juniperifolia ‘Bevan’s Variety’
  27. Asperula daphneola
  28. Baimashania pulvinata
  29. Callianthemum alatavicum
  30. Callianthemum farreri
  31. Campanula betulifolia
  32. Campanula garganica
  33. Campanula pulla
  34. Campanula zoysii
  35. Cerastium latifolium
  36. Daphne domini
  37. Degenia velebitica
  38. Dianthus zonatus
  39. Draba hoppeana
  40. Draba ventosa
  41. Dryas x suendermannii
  42. Edraianthus niveus
  43. Epilobium fleischeri
  44. Gentiana acaulis ‘Blue Horison’
  45. Gentiana angustifolia ‘Alba’
  46. Gentiana arethusae
  47. Gentiana clussi. Ssp. undulatifolia
  48. Gentiana grandiflora
  49. Gentiana hybrid
  50. Gentiana lagodechiana ‘Merlu’
  51. Gentiana nanobella
  52. Gentiana parryi hybr.
  53. Gentiana pyrenaica
  54. Gentiana schleicheri
  55. Gentiana septemfida compacta
  56. Gentiana septemfida kolakovskyi
  57. Gentiana verna 1
  58. Gentiana verna 2
  59. Gentiana verna 3
  60. Gentiana verna Alba
  61. Hymenoxys acaulis
  62. Jasione orbiculata
  63. Minuartia biflora
  64. Minuartia sedoides
  65. Minuartia stellata
  66. Minuartia stellata
  67. Moltkia petraea
  68. Monardella marantha Marian Sampson
  69. Orostachys furusei
  70. Orostachys japonica
  71. Orostachys malacophylla aggregata
  72. Paraquilegia anemonoides
  73. Paraquilegia grandiflora
  74. Paraquilegia grandiflora
  75. Paraquilegia microphylla
  76. Paraquilegia microphylla
  77. Parrya pulvinata
  78. Penstemon davidsonii ssp. menziesi var. microphyllus
  79. Phyteuma confusum
  80. Phyteuma globulariifolium subsp. globulariifolium
  81. Primula allionii x P. hirsuta
  82. Primula Amble
  83. Primula auricula
  84. Primula auricula
  85. Primula auricula
  86. Primula auricula
  87. Primula auricula
  88. Primula auricula hybr.
  89. Primula juliana Mix
  90. Primula Julma
  91. Primula Malin
  92. Primula Mandel
  93. Primula Maplu
  94. Primula marginata
  95. Primula marginata
  96. Primula marginata ‘Caerulea’
  97. Primula marginata f.serrated leaf
  98. Primula marginata ‘Holden Variety’
  99. Primula Marle
  100. Primula Mauclos
  101. Primula Merle
  102. Primula p. Cowichan Mix
  103. Primula p. Silver Dollar
  104. Primula Red Rumba
  105. Primula sieboldii
  106. Primula villosa hybr.
  107. Pulsatilla patens ssp. flavescens
  108. Pyrethrum karelini
  109. Rosularia (Prometheum) muratdaghensis
  110. Rosularia persica
  111. Rosularia platyphylla
  112. Saxifraga biasolettoi ‘Feuerkopf’
  113. Saxifraga biflora
  114. Saxifraga biflora subsp. biflora
  115. Saxifraga cartilaginea ‘Milon’
  116. Saxifraga cochlearis
  117. Saxifraga crustata ‘Minima’
  118. Saxifraga ferdinandi coburgii rhodopaea
  119. Saxifraga oppositifolia ‘Vorsko’
  120. Saxifraga paniculata ‘Merlo’
  121. Saxifraga paniculata ‘Monel’
  122. Saxifraga paniculata x baldensis (=’Kivikratt’)
  123. Saxifraga Porphyrion
  124. Saxifraga retusa ssp.angustana
  125. Saxifraga scardica
  126. Saxifraga Sect. Porphyrion
  127. Saxifraga sempervivum
  128. Saxifraga sempervivum ‘Afrodite’
  129. Scutellaria orientalis ssp. pectinata
  130. Scutellaria orientalis ssp. pinnatifida
  131. Scutellaria przewalskyi
  132. Scutellaria resinosa
  133. Silene cordifolia
  134. Silene dinarica
  135. Silene falcata
  136. Silene virginica
  137. Trollius komarovii
  138. Viola pedatifida

___________________________________________________

Commandes de René Giguère 2019/2020

Adesmia longipes

Alstroemeria pallida

Baccharis magellanica

Berberis empetrifolia

Calceolaria arachnoidea

Calceolaria valdiviana

Calandrinia affinis

Campanula trogeraex choruhensis

Codonopsis convolvulacae v grey-wilsonii

Discaria nana

Edraianthus tenuifolius

Frasera speciosa

Gamochaeta nivalis

Draba brunifolia

Gentiana hexaphylla

Gentiana paeadoxa

Hhegemone lilacina

Iris korolkowii

Leontopodium forrestianum

Laretia acaulis

Lilium lophophorum

Montiopsis sericea

Mutisia oligodon

Nassauvia revolute

Nothofagus Antarctica

Paronychia pulvinata

Primula agleniana

Primula forrestii

Primula minkwitziae

Primula turkestanica

Pterocephalus pinardii

Pyrethrum pyrethroides

Saxifraga oppositifolia var asiatica

Senecio crithmoides

Stellera chamaejasme v chrysantha

Tarasa humilis

Substitutes

Primula zambalensis

Quercus aquifolioides

Primula poissonii

Primula pamirica

Prunus tianshanica

Perezia recurvate v recurvata

Penstemon davidsonii

Paeonia rockii

Oreopolis glacialis

Omphalogramma tibeticum

Nasthantus ventosus

Nassauvia glomerata

__________________________________________________

Semis de Charles 2019/2020

4          Adonis vernalis, l’adonide printanière

7          Androsace chaixii, l’androsace de Chaix

12        Anthericum baeticum, l’anthéricum bétique

12A     Anthericum undulatum Jacq.

20        Eremogone procera (Spreng.) Rchb.(Syn. Arenaria procera), la sabline élevée

24        Asteromoea mongolica ‘Summer Showers’ Syn. : Kalimeris mongolica ‘Summer Showers’

30        Barbarea rupicola, la barbarée des rochers

32        Campanula cochleariifolia, la campanule à feuilles de cochléaire

33        Campanula incurva, la campanule courbée

35        Carduncellus pinnatus DC. Asteraceae

36        Carex grayi, le carex de Gray

41        Colutea buhsei var. buhsei Boiss., la colutée de buhse

43        Cytisophyllum sessilifolium (Syn. Cytisus sessilifolius), le cytise à feuilles sessiles

44        Daphne alpina, le daphné des Alpes

45        Daphne mezereum, le daphné bois joli

47        Daphne tangutica (Syn. Daphne retusa), le daphné du Tibet

48        Dianthus amurensis ‘Siberian blues’

62        Draba sphaeroides, la drave sphéroïde

64        Eranthis hyemalis, l’éranthe d’hiver

66        Erigeron caespitosus

75        Gentiana wilsonii, la gentiane de Wilson

76        Geranium dalmaticum, le géranium de Dalmatie

80        Helianthemum grandiflorum subsp. glabrum, Syn. Helianthemum nitidum

81        Helianthemum piliferum (Syn. Helianthemum neopiliferum), l’hélianthème pilifère

83        Hormathophylla spinosa ‘Rubrum’ , Syn. Ptilotrichum spinosum ‘Rubrum’

92        Leopoldia tenuiflora (Syn. Muscari tenuiflorum), le muscari à petites fleurs

97        Menyanthes trifoliata, le trèfle d’eau

98        Mitella breweri, la mitrelle de Brewer

99        Onosma fastigiata (Braun-Blanq.) Lacaita, l’orcanette fastigiée

100      Papaver double rupifragum ‘Tangerine Gem’

105      Phyteuma scheuchzeri, la raiponce de Scheuchzer

106      Phyteuma spicatum, la raiponce en épi

109      Plocama calabrica (Syn. Putoria calabrica), Rubiaceae,  la putorie de Calabre

110      Podophyllum hexandrum, le podophylle hexandre, le podophylle à six étamines

111      Polémonium caeruelum alba

113      Primula auriculata, la primevère oreille

120      Ramonda myconi, la ramondie de Maco

121A   Sarothamnus scoparius Syn. Cytisus scoparius, le genêt à balais

125      Saxifraga cochlearis, la saxifrage cochléaire, la saxifrage en forme de coquille

127      Saxifraga cotyledon ‘Caterhamensis’, la saxyfrage cotylédone ‘Caterhamensis’

138      Saxifraga paniculata var. baldensis

140      Saxifraga paniculata var. correvoniana

142A   Scutellaria polyodon

145      Sempervivum grandiflorum, la poule et ses petits

147      Symphyandra wanneri, Syn Campanula wanneri

148      Syneilesis palmata, le syneilesis à feuilles palmées

150      Thalictrum minus, le petit pigamon, Sect.  Ranunculaceae

153      Ulex europaeus

155      Veronica prostata, la véronique prostrée

157      Viola jordanii Hanry, la violette de Jordan

M.L. 1   Aconitum anthora, l’acconit est aussi appelé Anthore ou aconit vénéneux

M.L. 2   Albuca tenuifolia

M.L. 4   Anthericum ramosum

M.L. 9   Codonopsis clematidea

M.L. 12 Gentiana crassicaulis

M.L. 18 Luzula ulophylla

M.L. 20 Primula japonica “ Postford White “

M.L. 21 Syneilesis aconitifolia

M.L. 22 Trifolium rubens

M.L. 23 Tulipa tarda

Rock Giguère

2019-11-30