Posts Tagged ‘indigènes’

 

pour voir nos catalogues Pour commander, envoyez un email avec les noms des sortes que vous desirez : majella.larochelle@gmail.com . Je vous confirmerez le total de votre commande.
toutes nos semences  : http://www.mlarochelle.net/projets/catalogue/artALp.php?C_cat=y6&Jardins=
pour nous suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/SemencesAlpines?fref=ts
qui est Majella Larochelle : http://mlarochelle.net/a-propos/
Allium ursinum
Allium ursinum
Hauteur : 45-60 cm
Couleur : blanc
Mois : avril-juin
Zones : 4-9
Exposition : soleil à mi-ombre
Sol : vaseux, drainé, humide, pH 5,6 à 6,5, sol semi-riche.
Remarque : arrosage régulier
Multiplication : semis au printemps en serre
Usages : couvre-sol à l’ombre, comestible (***** fleurs, feuilles (pesto), racines, vinaigre aux boutons floraux), écologique (attire les abeilles), médicinal (***.., bienfaits de l’ail).
Remarques : contre l’hypertension et le cholestérol, antiasthmatique, stimulant, diurétique, antiseptique, lavement, le jus aide à perdre du poids
Ail des ours
Camassia quamash
Camassia quamash
Hauteur : 45-60 cm
Couleur : bleu-violet, bleu pâle à bleu profond
Mois : mai-juin
Zones : 3-8
Exposition : soleil
Sol : pH 6,1 à 7,8, humide, vaseux, sol semi-riche.
Remarque : arrosage régulier
Multiplication : semis au printemps dans une atmosphère froide
Usages : comestible (*****/5)racine crue, cuite, séchée -pain, gâteau, légume comme une patate douce, salade, condiment, mélasse…
médicinal. (*/5)aide aux naissances
autres : attire les abeilles, ornementale (pré fleurie, massif…)
Camassie de Cusick ou Camash. Petite camas ou jacinthe des Indiens. Photo de Wikipedia
Campanula takesimana
Campanula takesimana
Hauteur : 60-90 cm
Couleur : rose
Mois : mai à juillet
Zones : 4-8
Exposition : soleil à mi-ombre
Sol : pH 6,6 à 8,5, sol semi-riche, drainé, humide.
Remarque : arrosage régulier
Multiplication : semis en mai-juin (2 à 4 semaines)
Usages : donne du nectar et du pollen : miel ambré, comestible (fleurs, feuilles, racines)
Campanule coréenne
Crambe maritima
Crambe maritima
Hauteur : 60-90 cm
Couleur : blanc
Mois : juillet-août
Zones : 4-9
Exposition : soleil
Sol : vaseux, sol semi-riche, pauvre en nutriments, sol salin, sec à frais.
Remarque : arrosage régulier
Multiplication : semis en mars-avril à l’extérieur
Usages : comestible (fleurs, feuilles, racines)
Chou marin.Photo de Wikipedia.
Ephedra sinica
Ephedra sinica
Hauteur : 30-45cm
Couleur : blanc
Mois : août-septembre
Zones : 5-11
Exposition : soleil
Sol : sol alcalin, semi-riche, drainé, sec à frais.
Remarque : arrosage régulier
Multiplication : semis à l’extérieur en automne ou après les dernières gelées, à l’ intérieur après les premières gelées,
Usages :
Remarques : asthme, stimulant cardiaque et neuronal
Ephèdre ou dragon des sables. Photo de Richters
Hablitzia tammoides
Hauteur :
Couleur :
Mois :
Zones : 4-8
Exposition :
Sol :
Multiplication :
Usages : comestible, grimpant
Hippophae rhamnoides
Hippophae rhamnoides
Hauteur : 240-300 cm
Couleur : vert-jaune
Mois : septembre-octobre
Zones : 3-7
Exposition : soleil à mi-ombre
Sol : pH 5,6 à 6,5, sol semi-riche à pauvre, vaseux, sec à frais.
Remarque : arrosage régulier
Multiplication : semis au printemps dans une atmosphère froide et ensoleillée
Usages : ornementale, comestible (fruit à meilleur goût cuit, jus, liqueur, huile, marmelade d’orange à l’argousier, vinaigre à l’argousier, tartinade de chocolat à l’argousier…), médicinal (cicatrisant, anti-cancer, anti-cardiaque, capsules, gelées, pommades, onguents…), cosmétique, teinture, ….
Remarques : huile à appliquer contre les brûlures, problème cardiaque, maux d’estomac, maladies intestinales, contient la vitamine A, C, E
Argousier ou baies aux faisans, cheval luisant. 30 gr./paquet
Lonicera edulis
Lonicera edulis
Hauteur : 200 cm
Couleur :
Mois : avril-mai
Zones :
Exposition : soleil
Sol : humide préféré, tout pH
Multiplication :
Usages : comestible (fruits)
Chèvrefeuille bleu. Photo de wikipedia
Matricaria chamomilla
Matricaria chamomilla
Hauteur : 15-30 cm
Couleur : blanc
Mois : juin-août
Zones : 2-9
Exposition : soleil à mi-ombre
Sol : pH 5,6 à 7,5, sol semi-riche à pauvre, vaseux, sec à frais
Remarques : : occasionnellement
Multiplication : semis à l’extérieur en automne ou après les dernières gelées, à l’ intérieur après les premières gelées
Usages : comestible (tisane), médicinal (digestif, réduit la tension nerveuse, anti-inflammatoire, antiseptique)
Camomille allemande. Photo de wikipedia
Myrrhis odorata
Myrrhis odorata
Hauteur : 90-120 cm
Couleur : blanc
Mois : mai-juin
Zones : 3-8
Exposition : soleil à mi-ombre
Sol : pH 6,1 à 7,8, sol semi-riche, vaseux, humide.
Multiplication : semis à l’extérieur à l’automne
Usages : comestible (****/5) (racines crues ou cuites, feuilles crues -salades et crudités, omelettes et potages- ou cuites (saveur d’anis), graines, tisane -feuilles fraîches ou séchées), tarte aux fruits), médicinale (***/5)(antiseptique, expectorant contre la toux et les flatulences, stimule l’estomac, cataplasme de racines sur les morsures de chien.) autre utilité : avec les feuilles ou les graines, polir le bois lui donnant un arôme, surtout pour le chêne
Cerfeuil musqué
Sambucus nigra
Sambucus nigra
Hauteur : 600-900 cm
Couleur : blanc
Mois : juin-juillet
Zones : 4-7
Exposition : soleil à mi-ombre
Sol : sol alcalin, humide, vaseux.
Remarque : arrosage régulier
Multiplication : semis à l’intérieur avant les premières gelées
Usages : écologique (attire les abeilles, les papillons et les oiseaux), comestible (fruit).
Remarques : tolère la pollution, fleurs hermaphrodites, teinture avec les fleurs.
Danger : mildiou, araignées, point sur feuilles, chancre, pucerons, fleurs et tiges sont indigestes (intoxication).
Grand sureau. Photo de wikipedia
Schisandra chinensis
Schisandra chinensis
Hauteur : 470-600 cm
Couleur : blanc crème
Mois : août-octobre
Zones : 4-10
Exposition : ombre
Sol : très humide, drainé, vaseux, sol semi-riche
Remarques : : arroser souvent
Multiplication : semis à l’automne dans une atmosphère froide
Usages : comestible (feuilles, fruits), médicinal.
Remarques : sédatif, stimulant sexuel, stress, tonique.
Baies aux cinq saveurs. Photo de Richters.

 

 

============



==============

 





.
On sait que l’asclépiade est la plante que le monarque choisit pour la reproduction. La fédération canadienne de la faune en parle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On suggère même d’en faire une culture d’appoint pour sa fibre.

Mais où trouve-t-on les semences?
Biodiversité Outaouais veut aider les amateurs du papillon Monarque en offrant des semences fraîches. Voici les prix selon la quantité de semences que vous désirez.

Pour l’amateur de jardin, nous offrons

un paquet de départ de 40 à 50 semences pour 3,50$ (2$ plus 1,50$ comme frais de livraison par la poste, au Canada).

Si vous désirez plus de 500 semences, envoyez 21,50$.

Pour que vous obteniez 1000 plants à partir de semences, envoyez 39,50$ plus 11,50$ de frais de poste car il vous faut acheter un lot entre 3000 et 4000 semences.

Quoi que vous commandiez, vous faites une bonne oeuvre pour notre biodiversité. Envoyez votre chèque à M. Larochelle, 36 rue Renaud, Gatineau, QC J8T 3A4; vous pouvez également payer par Paypal.

Ces semences peuvent être semées sur la terre en zone 3 à 7 jusqu’à ce que le sol soit couvert de neige; le froid et le gel leur permettront de germer au printemps. Si vous désirez les semez à l’intérieur en hiver, faites-le dans des multicellules jusqu’au 1 mars en insérant 3-4 graines par alvéoles; ensuite placer le plateau à l’extérieur en prenant bien soin de couvrir jusqu’à la germination.

====================

Une autre lecture monographique :

L’asclépiade

 

Asclepias incarnata (NE PAS CUEILLIR CETTE ESPÈCE PEU ABONDANTE)

 

Asclepias syriaca (pousse partout, dans les champs, le bord des routes et talus, …)

 

On en mange les jeunes pousses, les bourgeons, les fleurs et les graines. Les jeunes pousses se mangent avant le vieillissement des feuilles. On les frotte entre les mains pour enlever la pubescence puis on les cuit comme des asperges. Les jeunes feuilles se mangent bouillies dans deux eaux. Les graines vertes de même que les bourgeons floraux cuits sont délicieux. On peut les mettre en conserve. Les fleurs bouillies donnent une cassonade. Les racines aident à la digestion et sont diurétiques. Le latex, une fois coagulé à l’air, peut servir de gomme à mâcher. Les fibres de la tige servent à faire de la corde et des vêtements.

Attention : Les espèces du Québec sont bonnes, mais leurs racines et leurs jeunes pousses crues sont toxiques. Pour être comestibles, elles doivent être lavées et cuites.

 

Quelques espèces

 

Asclepias incarnata – Asclépiade incarnate

  • Lieux marécageux et rivages d’alluvion
  • Estivale

Les jeunes pousses se mangent comme des asperges, une fois bouillies.

Voir aussi les utilisations générales.

 

Asclepias syriaca – Asclépiade commune

  • Champs et lieux vagues
  • Estivale

Usages culinaires

 

  • Comme légume cru

On fait germer les semences à l’automne et elles se mangent telles quelles

 

  • Comme légume cuit, il faut tremper et rincer dans 2 eaux en premier pour enlever le goût amer de la plante et sa toxicité

Les jeunes pousses remplacent les asperges au printemps; cueillir en mais juin avant que les feuilles ne s’ouvrent.

Il faut tirer sur la tige et on ne garde que la partie blanche de la tige.

J’ai retranscrit cette recette plus bas

 

Les boutons floraux encore jeunes, verts et fermés

ont le gout du pois et remplacent le brocoli; ils sont également utilisés pour épaissir une soupe : cueillir tôt le matin.

 

Soupe de gousses d’asclépiade (8 personnes)
1/2 livre de gousses
1 tasse de jeunes pousses
beurre, sel et poivre
4 tasses de bouillon de bœuf
1/2 tasse de jambon cuit et coupé en dés
1/2 tasse d’oignons hachés grossièrement
1/2 tasse de champignons tranchés
2 œufs cuits durs
Faire bouillir les gousses et les pousses ensemble dans l’eau salée pour 10 minutes. Enlever l’eau et couper en morceaux de 1/2 pouce. Ajouter le bouillon, les blancs d’œufs coupés et les autres ingrédients avec les morceaux d’asclépiades. Assaisonner au goût et laisser mijoter environ 20 minutes.

 

Le jeune fruit, environ 3 cm de longueur, goûte le haricot.

 

 

Huile

Les semences donnent une huile

(photo de Gourmet sauvage)

 

  • Vin

On fait du vin avec les boutons floraux jeunes

 

  • Substituts

Avec les jeunes pousses, on remplace le sucre ou la gomme

 

  • Conserves

À mariner : les jeunes pousses, le bouton floral ou le jeune fruit

On peut congeler directement les jeunes pousses nettoyées

 

  • Dessert

Les fleurs sont bouillies, ce qui donne un sirop sucré ou un sucre brun

 

  • TOXICITÉ

Les très vieilles feuilles peuvent être toxiques pour le cœur.

(Ces informations sont tirées du livre Les plantes indigènes comestibles, Majella Larochelle, 1998)

d’autres espèces à considérer

  1. asperula

 

A.macrosperma

 

  1. tuberosa

 

 

On en mange les jeunes pousses, les bourgeons, les fleurs et les graines. Les jeunes pousses se mangent avant le vieillissement des feuilles. On les frotte entre les mains pour enlever la pubescence puis on les cuit comme des asperges. Les jeunes feuilles se mangent bouillies dans deux eaux. Les graines vertes de même que les bourgeons floraux cuits sont délicieux. On peut les mettre en conserve. Les fleurs bouillies donnent une cassonade. Les racines aident à la digestion et sont diurétiques. Le latex, une fois coagulé à l’air, peut servir de gomme à mâcher. Les fibres de la tige servent à faire de la corde et des vêtements.

Attention : Les espèces du Québec sont bonnes, mais leurs racines et leurs jeunes pousses crues sont toxiques. Pour être comestibles, elles doivent être lavées et cuites.

 

Asclepias incarnata – Asclépiade incarnate

  • Lieux marécageux et rivages d’alluvion
  • Estivale

Les jeunes pousses se mangent comme des asperges, une fois bouillies.

Voir aussi les utilisations générales.

 

Asclepias syriaca – Asclépiade commune

  • Champs et lieux vagues
  • Estivale

Les jeunes pousses, avant qu’elles n’atteignent 20 cm de long, se mangent comme des asperges. Il faut enlever le bas de la tige, près des racines, les feuilles coriaces et le bourgeon terminal. Après avoir pelé la tige, on la lave à l’eau courante et on la fait cuire à la vapeur ou bouillir dans l’eau salée pendant 10 minutes. On les sert avec du beurre. On peut aussi les congeler : après les avoir lavées, on les fait bouillir dans une eau non salée pendant 3 minutes. On refroidit immédiatement dans de l’eau glacée. On égoutte sur du papier absorbant et on congèle. On peut aussi faire cuire les pousses cueillies avant qu’elles ne soient trop élastiques. On les ajoute à une soupe pour l’épaissir. En faisant sécher le latex des feuilles et des tiges au soleil, on en fait une gomme à mâcher. Les boutons floraux bien serrés et vert gris sont comestibles. On cueille les boutons floraux à peine ouvert ainsi que le bout de la tige, tard dans l’été. Éliminer les tiges et les feuilles. Laver. Cuire les boutons à pleine eau ou à la vapeur. On peut les congeler comme les tiges. Lorsque les fleurs sont épanouies en ombelles rose pourpre, on peut aussi les cuire comme du brocoli. On peut aussi frire les jeunes fruits dans la graisse de bacon. La plante est riche en vitamine C.

Recettes :

 

Asperges à l’asclépiade

Récolter des jeunes pousses avant qu’elles n’atteignent 20 cm

Enlever le bas de la tige, près des racines

Enlever les feuilles coriaces et le bourgeon terminal

Peler la tige

Laver à l’eau bouillante et faire cuire à la vapeur

Ou bouillir dans l’eau salée pendant 10 minutes.

Servir avec du beurre

 

Si vous voulez les congeler

Laver dans 2 eaux

Bouillir dans une eau non salée pendant 10 minutes

Refroidir dans l’eau glacée

Assécher sur du papier absorbant

Congeler

Asperges à l’asclépiade
Récolter des jeunes tiges de moins de 20 cm, enlever le bas de la tige près des racines, enlever les feuilles
coriaces et le bourgeon terminal. Peler la tige, laver à l’eau bouillante et faire cuire à la vapeur ou
bouillir dans l’eau salée pendant 10 minutes. Servir avec du beurre. Si on veut les congeler, bouillir dans une eau non salée un autre 10 minutes, refroidir dans l’eau glacée et assécher avant de placer au froid.

On peut aussi faire cuire les pousses cueillies avant qu’elles ne soient trop élastiques. On les ajoute à une soupe pour l’épaissir. En faisant sécher le latex des feuilles et des tiges au soleil, on en fait une gomme à mâcher. Les boutons floraux bien serrés et vert gris sont comestibles. On cueille les boutons floraux à peine ouvert ainsi que le bout de la tige, tard dans l’été. Éliminer les tiges et les feuilles. Laver. Cuire les boutons à pleine eau ou à la vapeur. On peut les congeler comme les tiges. Lorsque les fleurs sont épanouies en ombelles rose pourpre, on peut aussi les cuire comme du brocoli. On peut aussi frire les jeunes fruits dans la graisse de bacon. La plante est riche en vitamine C.

 

 

« Soupe de gousses d’Asclépiade commune »

½ lb de gousses

1 t de pousses

Sel et poivre

4 t de bouillon de bœuf

½ tasse de jambon cuit

Beurre

2 œufs cuits durs

½ t d’oignon haché grossièrement

½ t de champignons tranchés

Faire bouillir les gousses et les pousses d’Asclépiade dans l’eau salée pendant 10 minutes. Enlever l’eau et couper en morceaux de ½ pouce. Ajouter le bouillon, les blancs d’œufs coupés, les autres ingrédients ainsi que les morceaux d’Asclépiade. Assaisonner au goût et laisser mijoter environ 20 minutes. Donne 8 portions.

« L’Asclépiade au poulet »

2 gros oignons

4 branches de céleri

½ lb de gousses tranchées

½ t de feuilles hachées

3 c. à table de farine

Sel, poivre

1 t de bouillon de poulet

½ t de champignons tranchés

4 tomates coupées en 4

Amandes

Sauce soya

 

Couper les oignons en 8 et le céleri en morceaux de ¼ de pouce. Faire bouillir avec les gousses et les feuilles jusqu’à ce que l’oignon soit mi – transparent. Drainer et mettre de côté. Dans un poêlon, mélanger la farine au bouilli jusqu’à épaississement. Ajouter les légumes et les champignons. Couvrir et laisser mijoter sur feu doux pendant 15 minutes. Assaisonner avec sel et poivre. Ajouter les tomates, laisser mijoter encore 5 minutes. Garnir d’amandes et servir avec sauce soya. Donne 6 portions

 

 

 

 

« Happocampes fourrés »

12 gousses d’Asclépiades

1 t de feuilles hachées

6 ½ oz de crabe en boîte

1/4 t d’oignon haché

3 c. à table de pâte de tomate

1 t de céleri haché fin

1 c. à table de beurre

6 tranches de fromage cheddar

Quartiers de citron

Olives farcies (facultatif)

 

Faire bouillir gousses et feuilles séparément pendant 5 minutes. Égoutter et mettre de côté. Mélanger le crabe, l’oignon, la pâte de tomate et le céleri. Couper les gousses sur un côté dans le sens de la longueur et fourrer avec le mélange de crabe. Dans un plat de pyrex mettre les feuilles d’Asclépiade au fond et recouvrir de gousses. Beurrer les gousses et étendre le fromage sur chaque gousse. Mettre au four à « Broil » jusqu’à ce que le fromage soit fondu et recouvrir partiellement les feuilles. Servir avec des quartiers de citron. On coupe l’olive en rondelles qu’on dispose sur la gousse pour représenter l’œil de l’hippocampe. Donne 3 à 4 portions.

« Crème à l’Asclépiade »

2 t de feuilles et de tiges hachées

1 ½ t de sauce blanche

½ t de petits oignons

½ t de pepperoni

Persil

 

Faire bouillir l’Asclépiade, égoutter et ajouter immédiatement la sauce blanche. Sur le feu doux, ajouter les oignons et le pepperoni (en morceaux). Couvrir et laisser mijoter jusqu’à ce que les oignons soient mi – transparents. Garnir de persil. Donne 6 portions.

 

Voici d’autres usages culinaires :

 

  • Saveur de fruit : le jeune fruit, environ 3 cm de long, goûte le haricot
  • Huile : les semences donnent une huile
  • Vin : on fait du vin avec les jeunes boutons floraux
  • Substituts : avec les jeunes pousses, on remplace le sucre ou la gomme
  • Conserves : on peut mariner les jeunes pousses, le bouton floral et le jeune fruit
  • Conservation : on peut aussi congeler directement les jeunes pousses nettoyées
  • Dessert : les fleurs, bouillies, donne un sirop sucré ou une cassonade

 

Usages industriels :

 

La plante est aussi considérée pour la fabrication de plantes séchées, de rurales. Les soies des graines servent de ouate et au rembourrage de matelas, bouées de sauvetage et de coussins. Le latex a les mêmes propriétés que le caoutchouc, et une fois cuit il procure une matière plastique pouvant s’étirer à volonté.

 

 

 

Usages médicinaux :

 

Le latex est également un dépuratif énergique à raison de 5 à 10 gouttes par jour. Une couche de latex étendue sur une blessure, en favorise la cicatrisation. Par contre, certaines personnes sont allergiques au latex. Le rhizome soulage également la congestion pulmonaire accompagnant le rhume et l’asthme : on doit prendre ½ c. à thé de rhizome en poudre ou en infusion dans une tasse d’eau.

 

Avant une installation de fosse septique, il faut réaliser une étude écologique.

La méthodologie à suivre est la suivante :
Les principaux groupements végétaux sont caractérisés selon les pourcentages de recouvrement estimés de chacune des espèces de plantes vasculaires ayant au moins 1 % de recouvrement, pour chacune des trois principales strates végétales.
Ces trois strates sont : la strate arborescente, la strate arbustive et la strate herbacée. La strate arbustive comprend parfois des espèces arborescentes à l’état de juvéniles, c’est-à-dire mesurant moins de 5 mètres de hauteur. La strate herbacée comprend aussi parfois les sphaignes, qui ne sont pas des espèces vasculaires, mais qui peuvent dominer cette strate, dans les milieux humides.

Les milieux humides sont délimités selon la méthode botanique experte, c’est-à-dire par les trois principaux groupes de critères retenus par le MDDEP, 2006. Ces trois principaux groupes de critères identifiant la ligne naturelle des hautes eaux (LNHE) sont :
– les critères botaniques : la limite de prédominance supérieure à 50 % des plantes aquatiques sur les plantes terrestres, d’après les listes des plantes obligées ou réputées facultatives des milieux humides du Québec méridional (ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, 2008); cette notion de prédominance s’appliquant là où les espèces aquatiques ou le nombre d’individus de plantes hydrophytes sont dominants
– les critères biophysiques : la limite d’érosion des berges, la limite de la ligne de débris délaissés par les crues, la limite supérieure des marques d’usure ou de marques de stagnation de l’eau sur l’écorce des arbres, la limite supérieure de litière noirâtre à la surface du sol, la limite supérieure des arbres dont les racines sont saillantes hors du sol, les cuvettes stériles
– les critères hydrologiques: la présence d’eau au sol au printemps, en été ou en automne, les sols saturés d’eau, détrempés ou spongieux, la présence d’eau ou de ruisseau sous roches.

Les espèces de plantes vasculaires menacées ou vulnérables ou susceptibles d’être ainsi désignées au Québec étaient également recherchées. Elles font partie de la liste officielle du MDDEP (Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec, 2008).

Pour plus d’information, consultez cette page.

.
À LA RECHERCHE DE PLANTES CALCICOLES

Avec la complicité de biologistes, spécialistes de l’environnement, Marianne Métivier et Chantal Picard, 5 autres personnes partent à la guerre aux moustiques en cette journée pluvieuse su 20 juillet.

Équipés contre les moustiques

 

 On cherche les plantes rares.

 

Le premier arrêt est au grand marais de Knox Landing.

On se dirige donc vers les berges du lac des Chats.

 

Nous trouvons alors des plantes rares sur milieu calcaire :

 (astragale du Canada)

 

(céanothe herbacée)
Elaeagnus-MarMetivier_0720_KL-P1020252 (16)
(chalef argenté)
Hypericum_kalmianum-MarMetivier_0720_KL-P1020252 (19)
(millepertuis de Kalm)
Panicum-MarMetivier_0720_KL (4)
(panic, espèce à vérifier)
Plathanthera_flava-Marjo_0720_kl_ (23)
(platanthere jaune)
Polygala-MarMetivier_0720_KL-P1020252 (11)
(Polygale de sénéga)
Solidago_ptarmicoides-Pf_Marjo_0725_7_11x
verge d’or blanche
Et bien sur, il y a aussi des plantes calcicoles sans statut particulier :
Alvar-MarMetivier_0720_KL (9)
sur alvar
Gratiola_neglecta-MarMetivier_0720_KL (6) Iris_versicolor-Marjo_0720_kl_ (9) Oenothera_p-MarMetivier_0720_KL (5) Packera-MarMetivier_0720_KL-P1020252 (22) Potentilla-MarMetivier_0720_KL (16) Vaccin_macroc-MarMetivier_0720_KL-P1020252 (4)
Et des plantes de milieux humides :
Anemone_canadensis-MarMetivier_0720_KL (14) Apocyn-MarMetivier_0720_KL (1) Asclepias_incarnata-Marjo_0720_kl_ (20) Iris_versicolor-Marjo_0720_kl_ (9) Lysimachia_terrestris-MarMetivier_0720_KL-P1020252 (2) Scutellaria-MarMetivier_0720_KL (8) Thalictrum_pubescens-MarMetivier_0720_KL-P1020252 (13)
et à la Pointe aux Indiens, on découvre des stromatolites
Stromatholithe-Marjo_0720_kl_ (9) Stromatholithe-Marjo_0720_kl_ (10)

============

 

Site Meter

==============

Que cherchez-vous sur notre site? – What are you looking for?

FOLLOW THE LINKS – CLIQUEZ SUR UN LIEN

Pour commander des semences d’alpines

  • PAGES AUXQUELLES VOUS POUVEZ VOUS ABONNER
  • RÉSEAUX SOCIAUX
  • Nous sommes sur facebook

Pour tout autre information: majella.larochelle@gmail.com

 

 

———————————-


Pour un substitut de pelouse nécessitant aucune tonte!


Pour acheter des semences – To buy seeds

—————————- ============

Site Meter



==============

.

Lors de notre randonnée en Minganie, au nord-est de Sept-Îles et jusqu’à Kebaska, nous avons vu les plantes suivantes:

(la liste complète est sur ce lien)

Viburnum_edule-ML_0928-Minganie-131 viorne comestible

 

Vaccinium_ang135 (1) Tripleurospermum_maritimum-Marjo_0930_Minganie (9) Trichophorum-sp-ML_0928-Minganie  Trichophorum

Sorbus-Marjo_0930_Minganie (174) Sonchus_arvensis-Marjo_0928-Minganie (123) Shepherdia-Marjo_0928-Minganie (90)

Shepherdia canadensis

 

Senecio+p-ML_minganie-0929-144  Senecio

Senecio_p-Marjo_0928-Minganie (60) Saxifraga_oppositifolia-Marjo_0928-Minganie (5)

graines de Saxifraga oppositifolia ( latitude 50°)

Saxifraga_opp-Marjo_0930_Minganie (136) Saxifraga_opp-Marjo_0930_Minganie (135) Saxifraga_opp-Marjo_0930_Minganie (134)

 

Saule-ML_0928-Minganie-5 Saule-Marjo_0928-Minganie (104)  un saule à identifierSaule-Marjo_0928-Minganie (56) Salix_vestita-Marjo_0930_Minganie (153)  S. vestita

Salicorne-ML_0928-Minganie-102 (2)  des salicornes, miam, miamSagina_nodosa-ML_0928-Minganie-24 (1)

la sagine nodosa

rUMEX-ML_0928-Minganie-132  une patience

 

Rhododendron_g-ML_0928-Minganie-129

rhodo du Groenland

Rhodiola+r-ML_0928-Minganie-120 Rhodiola, la médecine de beaucoup de peuples nordiques

 

 

Primula_laurentiana-Marjo_0928-Minganie (69) Primula laurentiana

 

Rhinanthes-Marjo_0928-Minganie (117) Rhinanthe

 

Potentilla-tr-ML_minganie-0929-142  … pelouse de potentille

 

Potentilla_fr-ML_0928-Minganie99 Poacee-Marjo_0930_Minganie (127)

des poacées stoiques

Poaceae-Marjo_0928-Minganie (106)

Platanthera_d-Minganie

Platanthera

 

Parnassia-ML_0928-Minganie-107  Parnassia

Packera-ML_0928-Minganie-100  Packera

Oxyria+d-Marjo_0928-Minganie (79)  Oxyria

Nabalus_racemosus-Marjo_0928-Minganie (86)  Nabalus ou prenanthes

Milieu_alcalin-Marjo_0928-Minganie (64)

les arbustes rabougries en plein vent

 

Mertensia-Marjo_0930_Minganie (37)

mertensie  chamaléonMertensia_alpina-ML_1001 (6)

 

Mer-ML_0928-Minganie-128 (2)  inconnue?

Maianthemum_st-Marjo_0928-Minganie (86)  Maianthème

Lycopodium-ML_minganie-0929-139 (3)  Lycopode

Kalmia_polifolia-Marjo_0928-Minganie (54)  Kalmia

Hordeum-J-ML_0928-Minganie-7 (1)  Hordeum

 

Heracleum_m-Marjo_0928-Minganie (26)  la grande berce

Glaux_m-ML_0928-Minganie-105  Glaux

Glyceria_canadensis-Minganie.

Glyceria canadensis

 

Gentianella_amarella-ML_0928-Minganie-14 (1)

Gentianella: à déterminer

 

Euphrasia_nemerosa-Marjo_0928-Minganie (25) Empetrum-ML_minganie-0929-140

camarine

 

Dryas-d-Marjo_0928-Minganie (7)

dryade

Draba-Marjo_0928-Minganie (68)

drave

Draba-Marjo_0928-Minganie (67)

 

à determiner

 

Cypripedium-ML_0928-Minganie-8

cypripède

 

Conioselinum-ML_0928-Minganie-130

Conoselinum

 

Carex_limosa-Minganie

Carex magellanica

Cakile-ML_minganie-0929-143

Cakile

Arctosstaphyllos_uu-ML_1001 (6) Aralia_hisp-ML_0928-Minganie-133aralie hispide

 

 

et bien sur quelques oiseaux maritimes

 

grandChevalier-Marjo_0930_Minganie (114) grandChevalier-Marjo_0930_Minganie (116)  le grand chevalier

Oiseaux-becasse-Marjo_0930_Minganie (142) OISEAUX-Marjo_0928-Minganie (120) Pluvier-Marjo_0930_Minganie (145) un pluvier à collier?

 

 

Le but de mes observations était de caractériser la flore de tourbière:

Tourbière-Marais-Minganie

Tourbiere-Marjo_0928-Minganie (23) Tourbiere-Marjo_0928-Minganie (24) Tourbiere-Marjo_0928-Minganie (33) Tourbiere-Marjo_0928-Minganie (35) Tourbiere-Marjo_0928-Minganie (38)

Tourbieres-Marjo_0928-Minganie (44)

à quelques endroits, on marche facilement dans une tourbière

 

Tourbieres-Marjo_0928-Minganie (45) Tourbieres-Marjo_0928-Minganie (48)

beaucoup d’éricacées

 

le milieu alcalin de bord de mer

Paysage-alcalin-Marjo_0928-Minganie (71) Paysage-alcalin-Marjo_0928-Minganie (74) Paysage-alcalin-Marjo_0928-Minganie (75) Paysage-alcalin-Marjo_0928-Minganie (76) RD-FEN-Marjo_0928-Minganie (76)

 

Les platières de roche dolomitique, quelquefois en damier, abondaient

RD-Marjo_0928-Minganie (12) RD-Marjo_0928-Minganie (13) RD-Marjo_0928-Minganie (14) RD-Marjo_0928-Minganie (15)

 

cela ressemble parfois à du tuf, ou de la roche volcanique

RD-Marjo_0928-Minganie (79) RD-Marjo_0928-Minganie (80) RD-Marjo_0928-Minganie (82) RD-Marjo_0928-Minganie (83) RD-Marjo_0928-Minganie (84)

un paysage d’un autre monde

 

RD-Marjo_0928-Minganie (85)

 

RD-Platiere-Marjo_0928-Minganie (65)

 

 

Après 5 jours de travail intense, la récompense:

Voyage-Marjo_0928-Minganie (66) Voyage-Marjo_0928-Minganie (67)

 

Voici les plantes que nous recherchions:

Agoseris aurantiaca var. aurantiaca
Alchemilla filicaulis
Alchemilla glomerulans
Alnus viridis subsp. crispa
Amerorchis rotundifolia
Antennaria rosea subsp. confinis
Antennaria rosea subsp. pulvinata
Arctous rubra
Arethusa bulbosa
Astragalus robbinsii var. fernaldii
Athyrium alpestre subsp. americanum
Botrychium ascendens
Botrychium lunaria
Botrychium lunaria
Braya humilis
Bromus inermis
Calamagrostis stricta subsp. stricta
Caltha palustris
Calypso bulbosa var. americana
Carex aquatilis
Carex exilis
Carex glacialis
Carex livida
Carex sychnocephala
Cirsium scariosum var. scariosum
Conioselinum chinense
Corallorhiza striata var. striata
Cymbalaria muralis
Cypripedium arietinum
Cypripedium passerinum
Cypripedium reginae
Draba aurea
Draba pycnosperma
Drosera linearis
Dryopteris filix-mas subsp. brittonii
Eriophorum vaginatum subsp. spissum
Erysimum inconspicuum
Festuca frederikseniae
Festuca hyperborea
Gentianella propinqua subsp. propinqua
Gentianopsis detonsa subsp. nesophila
Geum macrophyllum var. perincisum
Gymnocarpium jessoense subsp.  Parvulum
Halenia deflexa subsp. brentoniana
Hieracium robinsonii
Hordeum jubatum subsp. jubatum
Hudsonia tomentosa
Isoetes tuckermanii
Juncus greenei
Juncus triglumis var. albescens
Kobresia simpliciuscula
Listera australis
Listera borealis
Lobelia kalmiiHauteur: 15-50 cm
Couleur: bleu pâle
Mois: juillet-septembre
Zones: 3-8
Exposition: soleil
Sol: riche, drainé, mésique à frais
Usages: bord de l’eau, naturalisé, massif
Feuillage: spatulé-obovale
Malaxis unifolia
Moneses uniflora
Muhlenbergia richardsonis
Myriophyllum humile
Omalotheca norvegica
Physaria arctica subsp. arctica
Prunus susquehanae
Saxifraga cespitosa
Saxifraga paniculata subsp. laestadiiSaxifraga paniculata
Saxifraga paniculataHauteur: 5-30 cm
Couleur: blanc
Mois: mai-juin
Zones: 2-9
Exposition: soleil
Sol: drainé
Usages: auge, dallages, espace libre, fissures, jardin alpin, rocaille, couvre-sol
Feuillage: en rosette persistante argentée
Silene acaulis
Solidago uliginosa
Streptopus lanceolatus
Symphyotrichum anticostense

 

et celles que nous avons trouvées:

Abies balsamea sapin baumier
Acer spicatum érable à épisAcer_spicatum-IN_05 (5)
Achillea millefolium achillée millefeuille
Alnus incana Rugosa aulne rugueux
Anaphalis margaritacea immortelle blanche
Angelica atropurpurea angélique pourpre
Anticlea elegans zigadène glauqueZigadenus_glaucus05
Aralia hispida aralie hispide
Aralia nudicaulis aralie à tige nue
Arctopoa eminens pâturin superbe
Arctostaphylos uva-ursi raisin d’ours
Argentina anserina potentille ansérine
Aronia melanocarpa aronie à fruits noirs
Atriplex patula arroche étalée
Betula papyrifera bouleau à papier
Betula pumila var. glandulifera bouleau glandulifère
Bistorta vivipara renouée vivipare
Cakile edentula caquillier édentulé
Calamagrostis canadensis calamagrostide du Canada
Campanula gieseckiana campanule de Gieseck
Carex atratiformis carex atratiforme
Carex aurea carex doré
Carex limosa carex des bourbiers
Carex microglochin subsp. microglochin carex à petite arête
Cerastium arvense subsp. arvense céraiste des champs
Chamaedaphne calyculata cassandre caliculé
Chamerion angustifolium épilobe à feuilles étroites
Clintonia borealis clintonie boréale
Coptis trifolia savoyane
Cornus canadensis quatre-temps
Cornus stolonifera cornouiller stolonifère
Cypripedium parviflorum planipetalum cypripède pubescent
Dasiphora fruticosa potentille frutescente
Draba cana drave
Drosera rotundifolia droséra à feuilles rondes
Dryas drummondii dryade de Drummond
Dryopteris carthusiana dryoptère spinuleuse
Dryopteris fragrans dryoptère odorante
Empetrum nigrum camarine hermaphrodite
Equisetum fluviatile prêle fluviatile
Equisetum palustre prêle des marais
Equisetum pratense prêle des prés
Equisetum variegatum prêle panachée
Eurybia radula aster rude
Festuca prolifera var. prolifera fétuque prolifère
Fragaria virginiana subsp. virginiana fraisier des champs
Gaultheria hispidula petit thé
Geocaulon lividum comandre livide
Glaux maritima glaux maritime
Glyceria canadensis var. canadensis glycérie du Canada
Heracleum maximum berce laineuse
Hieracium aurantiacum épervière orangée
Huperzia selago lycopode sélagine
Hypericum mutilum millepertuis nain
Ilex mucronata némopanthe mucroné
Iris hookeri iris de Hooker
Iris pseudacorus iris faux-acore
Iris versicolor iris versicolore
Juncus effusus jonc épars
Juncus stygius var. americanus jonc des tourbières
Juniperus communis var. depressa genévrier commun
Kalmia angustifolia kalmia à feuilles étroites
Kalmia polifolia kalmia à feuilles d’andromède
Larix laricina mélèze laricin
Lathyrus japonicus gesse maritime
Leymus arenarius élyme des sables d’Europe
Ligusticum scoticum livèche d’Écosse
Linnaea borealis linnée à longues fleurs
Lonicera villosa chèvrefeuille velu
Lycopodium annotinum lycopode innovant
Maianthemum canadense maïanthème du Canada
Maianthemum stellatum smilacine étoilée
Maianthemum trifolium smilacine trifoliée
Matricaria chamomilla matricaire camomille
Menyanthes trifoliata trèfle d’eau
Mertensia maritima mertensie maritime
Monotropa uniflora monotrope uniflore
Myrica gale myrique baumier
Nabalus racemosus prenanthe à grappe
Nuphar variegata grand nénuphar jaune
Oclemena nemoralis aster des tourbières
Oenothera biennis onagre
Oxyria digyna oxyrie de montagne
Packera paupercula séneçon appauvri
Parnassia kotzebuei parnassie de Kotzebue
Parnassia parviflora parnassie parviflore
Phleum pratense fléole des prés
Picea glauca épinette blanche
Picea mariana épinette noire
Pinguicula vulgaris grassette vulgaire
Plantago major plantain majeur
Plantago maritima subsp. juncoides plantain maritime
Platanthera aquilonis platanthère du Nord
Platanthera dilatata var. dilatata platanthère dilatée
Populus balsamifera peuplier baumier
Populus tremuloides peuplier faux-tremble
Primula laurentiana primevère laurentienneHauteur: 5-10 cm
Couleur: mauve-lavande, en groupe de 10-17
Mois: mai
Zones: 3-8
Exposition: mi-ombre, soleil le matin
Sol: sablonneux, humifère
Usages: sous bois, naturalisé, contenant, endroit frais
Feuillage: oblancéolé, farineux
Pteridium aquilinum fougère-aigle de l’Est
Pyrola asarifolia pyrole à feuilles d’asaret
Ranunculus acris renoncule âcre
Rhinanthus minor petit rhinanthe
Rhodiola rosea orpin rose
Rhododendron groenlandicum thé du Labrador
Rhynchospora alba rhynchospore blanc
Rhynchospora fusca rhynchospore brun
Ribes americanum gadellier d’Amérique
Ribes oxyacanthoides groseillier du Nord
Rubus arcticus subsp. acaulis ronce acaule
Rubus chamaemorus chicouté
Rubus idaeus framboisier sauvage
Rubus pubescens ronce pubescente
Rumex acetosella petite oseille
Rumex crispus patience crépue
Sagina nodosa sagine noueuse
Salicornia maritima salicorne maritime
Salix arctophila saule arctophile
Salix bebbiana saule de Bebb
Salix candida saule tomenteux
Salix vestita saule pubescent
Sanguisorba canadensis sanguisorbe du Canada
Sarracenia purpurea subsp. purpurea sarracénie pourpre
Saxifraga oppositifolia subsp. oppositifolia saxifrage à feuilles opposéesSaxifraga oppositifolia
Saxifraga oppositifoliaHauteur: 1-4 cm
Couleur: pourpre ou lilas
Mois: mai-juillet
Zones: 1 à 6
Exposition: soleil le matin avec un peu d’ombre l’après-midi
Sol: sol graveleux, alcalin, avec un peu de matière organique
Usages: jardin alpin, auge, fissure de roche, sable graveleux, muret
Feuillage: en coussin, persistant
Senecio pseudoarnica séneçon fausse-arnica
Shepherdia canadensis shépherdie du Canada
Sibbaldia tridentataHauteur: 10-15 cm
Couleur: blanc, en étoile
Mois: juin-juillet
Zones: 2-8
Exposition: soleil
Sol: bien drainé, sablonneux, léger, pauvre, sec à modérément humide
Usages: banc de sable, rocaille, couvre-sol, bordure, fissure, substitut de pelouse
Feuillage: vert foncé luisant
potentille tridentée
Sisyrinchium montanum bermudienne montagnarde
Sorbus americana sorbier d’Amérique
Sphagnum fuscum sphaigne
Spiranthes romanzoffiana spiranthe de Romanzoff
Stellaria longipes subsp. longipes stellaire à longs pédicelles
Taraxacum laurentianum pissenlit du golfe du Saint-Laurent
Taxus canadensis if du Canada
Thalictrum venulosum pigamon veiné
Triantha glutinosa tofieldie glutineuse
Trichophorum cespitosum trichophore cespiteux
Trientalis borealis trientale boréale
Trifolium agrarium trèfle agraire
Triglochin maritima troscart maritime
Tussilago farfara tussilage pas-d’âne
Typha angustifolia quenouille à feuilles étroites
Vaccinium angustifolium bleuet à feuilles étroites
Vaccinium oxycoccos airelle canneberge
Vaccinium uliginosum airelle des marécages
Vaccinium vitis-idaea airelle rouge
Viburnum edule viorne comestible
Viburnum lentago viorne flexible
Vicia cracca vesce jargeau
Viola blanda violette agréable
Osmundastrum cinnamomeum osmonde cannelle

============
============

Site Meter

 

==============

 

Au fil de l’eau…

============

(mise à jour du 12 octobre)

RB-Marjo_1012 (1)

 RB-Marjo_1012 (2)

à terre, sur l’eau, dans les airs … l’humain laisse ses traces

RB-Marjo_1012 (3)

monsieur vert scrute

RB-Marjo_1012 (4)

les couleurs d’automne

RB-Marjo_1012 (5)

 

=============

Algues-Marjo-0918-rb (28)

Lenticule (très petite plante flottante), eau claire, …

Lemna_m-ML_MT_ind_0730

 

ChuTesRideau-Marjo_0920 (10)
Les chutes Rideau sont en face, au nord.

 

Cornus_a-Q_deschenes-Marjo_0912_IMG_1273 (442)
Les cornouillers

Cornus_stolonifera_Marjo_0920-rb

 

 

Ecureuil_noir-Marjo_0920 (34)

L’écureuil noir ramasse les derniers glands

 

Lemna-Marjo_0920 (26)

Myriophylle ou lenticule: qui l’emportera?

 

Lithobates_catesbeiana Ouaouaron-Marjo_0920 (36)

Ouaouaron

 

Majella-gps

Une plante rare. Il faut prendre un points GPS!

 

Carex_typhina_IN-s-ML_rb6_0714 (6)

Le Carex typhina (photo du 14 juillet)

 

Myriophyllum-Marjo_0822-LacBeauchamp (261)

Myriophylle en fleur

 

Nuphar-Marjo_0920 (27)

Nuphar-Marjo_0702-DSCN1362 (63)Communément appelé nénuphar, ceci est un nymphéa.

 

Persicaria-Q_deschenes-Marjo_0912_IMG_1273 (465)

Persicaire persistant en septembre

 

RBdéchets-Marjo_0920 (37)

Vestige

 

RuisseauBrasEmbouch-Marjo_0920 (16)

L’embouchure du ruisseau se jette dans une baie de la rivière Outaouais

 

Schoenoplectus-Marjo_0907-qd (48)

Une cyperacée qui se reproduit,

 

Le degré de pollution?

Le degré de pollution?

Quelle mesure!

 

Cyperus_esculentus-20

Un souchet (Cyperus) comestible

 

Ludwigia+p-Marjo_0920 (35)

Plante de milieu humide: Ludwigia

 

Salix_nigra-Marjo_0920 (29)

Saule noir, saule de rivière, un mastodonte qui prend sa place

 

QUELQUES PLANTES INDIGÈNES ET LEUR CULTURE:

Achillea millefolium

Achillea_millefolium-IN_Pf_ML_0714_18_11xHauteur: 20-50 cm
Couleur: blanc, parfois rose
Mois: mai à octobre
Zones: 3-10
Exposition: soleil à mi-ombre
Sol: sec, bord des chemins
Usages: médicinal, comestible, naturalisé, massif, pré fleuri, attire les papillons, couvre-sol, substitut de pelouse (une tonte requise)
Feuillage: vert gris à l’aspect plumeux, odeur de camphre
Multiplication: germe en 1 semaine à la température de la pièce, les semences en surface

. . .

Anemone canadensis

Anemone_canadensis_Fl_ML_800pixHauteur: 20-40 cm.
Couleur: blanches en quantité
Mois: en été
Zones: 3-8
Exposition: soleil, oprend un peu d’ombre
Sol: s’accomode des sols frais et difficiles comme la glaise
Usages: pré fleuri, endroits toujours humide, masser
Feuillage: très découpé
 Description: Notre belle anémone nationale qui envahit les terrains humides, le bord des fossés. Indélogeable.
. . .

Apios americana

Apios_americana_05
Hauteur: 2-3 m
Couleur: rose
Mois: août
Zones: 4-8
Exposition: soleil
Sol: humide
Usages: comestible, naturalisé, pente, médicinal, contenant, odorant, contenant
Feuillage: 5-7 folioles

. . .

Arisaema triphyllum

Arisaema_triphyllum_ML_0511_2519_800px

Hauteur: 30-60 cm
Couleur: spathe blanc à violacé
Mois: mai-juin
Zones: 3(-40°F)-9
Exposition: ombre
Sol: neutre, drainé, avec matière organique,
Usages: espace libre, fissures, pour naturaliser, pour forcer, fleurs coupées

. . .

Asclepias incarnata

Asclepias_incarnata-Knox-Marjo83 (186)

Hauteur: 50-80 cm

Couleur: rose pourpre foncé
Mois: juillet-août
Zones: 2-8
Exposition: plein soleil à mi-ombre
Sol: frais à humide, humifère
Usages: plate-bande, bord de l’eau, massif, naturalisé, attire les papillons, médicinal, odorant
Feuillage: sert à nourrir les chenilles du papillon monarque

. . .

 Cephalanthus occidentalis 

Cephalanthus-Pf_vivaceMLperennial-JBM_0812_2_11x
Hauteur: 2-6 m
Couleur: blanc, odorante
Mois: juillet-août
Zones: 5-10
Exposition: soleil ou mi-ombre
Sol: toujours frais, humide, pH 6,1-7,8
Usages: attire les papillons, abeilles et les oiseaux, spécimen
Feuillage: caduc, lisse
Multiplication: facile par le semis

. . .

 Eupatorium perfoliatum

Eupatorium_perfoliatum_ML_0820_060_800px
Hauteur: 60-100 cm
Couleur: blanc
Mois: juillet-octobre
Zones: 3-8
Exposition: soleil ou ombre légère en après-midi
Sol: frais ou mouillé
Usages: attire les papillons, naturalisé, médicinal
Feuillage: sa feuille est percée par la tige

. . .

Eurybia macrophylla 

Eurybia_macrophylla-Marjo_0814 (190)
Hauteur:
Couleur: bleu ou violet
Mois: septembre-octobre
Zones: 3-9
Exposition: ombre
Sol: neutre
Usages: couvre-sol, massif, naturalisé, substitut de pelouse en sous-bois

. . .

Iris versicolor 

Iris_versicolor-Pf_XTessier
Hauteur: 20 à 80 cm
Couleur: bleu violet, de 5 à 7 cm
Mois: soleil ou mi-ombre
Zones: 2-8
Exposition: soleil
Sol: légèrement acide dont le pH varie entre 5,5 et 6,5. Terre riche et humide
Usages: fossé, marais, rivage, bordure de tourbière, médicinal, fleurs coupées
Feuillage: dressé, longue, en forme de glaive
Multiplication: division, à l’automne.

. . .

Lysimachia ciliata 

Lysimachia_ciliata
Hauteur: 50-80 cm
Couleur: jaune
Mois: juin à août
Zones: 4-9
Exposition: plein soleil ou l’ombre partielle
Sol: humide, humifère
Usages: naturalisé, à l’orée d’une forêt, le long d’un ruisseau, couvre-sol, écotoit
Feuillage: brun bourgogne au printemps

. . .

Lythrum salicaria 

Lythrum_salicaria_03 Lythrum_salicaria_In_ML_05a Lythrum_salicaria_Pl_ML_0778_1200px
Hauteur: 60-120 cm
Couleur: pourpre
Mois: juillet-septembre
Zones: 3-8
Exposition: mi-ombre, soleil
Sol: argileux, frais, humide, pH:5,0-7,0
Usages: plate-bande, bord de l’eau, naturalisé, spécimen, attire les papillons et colibris

. . .

Valeriana officinalis

Valeriana_officinalis_500 Valeriana_officinalis_Pl_ML_1111px
Hauteur: 60 cm
Couleur: bleu
Mois: juillet à septembre
Zones: 4-8
Exposition: soleil
Sol: tout sol, humide, drainé, tout pH
Usages: naturalisé
Feuillage:
Multiplication: semis au printemps ou par bouturage à l’automne

 

============

Site Meter

 

==============

 

À partir de l’école secondaire de l’île, nous marchons en direction est vers l’autoroute 50, en passant sous les viaducs de la rue Monclair. Nous voilà arrivés au Ruisseau de la Brasserie.

Avec Marjolaine Larivière, photographe
et traductrice à ses heures
, Micheline B. et Milaine S., nous repérons des dizaines de plantes de notre flore et nous commentons les différences botaniques, leur comestibilité et les applications en médecine naturelle. 

 

 


 

 

La faune ailée qui nous flirte

 

 

 

 


Les plantes

L’érable de Norvège se répand aussi en nature

 

Le chicot, Gymnocladus, est maintenant utilisé en ornementation

 

On dit que les fruits de la vigne vierge (Parthenocissus) ne sont pas comestibles

 

Un aster qui fleurit en septembre sur les berges
L’asclépiade incarnate est l’hôte du papillon Monarque
La saponaire servait à fabriquer le savon

 

L’alliaire nous vient d’Europe et a un goût d’ail


Les insectes

 


============

Pour profiter des randonnées:

Quoi :
excursion commentée
Endroit :
à venir
Date : selon
l’endroit de la randonnée, je vous aviserai 1 ou 2 jours avant la sortie.
Départ :
à venir
Heure :
à venir
Avec
qui : Majella Larochelle, botaniste, naturaliste et horticulteur
chevronné. Et plein d’autres invités(es).
 
SUJETS de
partage :
biodiversité de l’Outaouais, botanique (identification de la flore locale), entomologie,
ornithologie, usages culinaires ou médicinales des plantes, géologie, champignons…
chacun y apporte son expérience de vie.
 
Joignez-vous
au groupe afin de découvrir et de profiter des beautés et de la richesse de la
nature. Il reste peu de rencontres au programme avant l’hiver, aussi
profitez-en


Si vous avez
besoin de covoiturage, veuillez communiquer avec 
 
nous au 819 568-2949
et nous verrons à vous jumeler avec 
 
quelqu’un de votre coin.







 Vous pouvez aussi vous joindre à la

 PROCHAINE RANDONNÉEdimanche le 22 septembre, organisée par la COO




=======

D’autres sites sur la biodiversité:
entomologie, ornithologie, champignons, habitats spéciaux (Pontiac Station et Knox Landing), marais (Baie McLaurinThurso, Touraine …), parcs ou réserves écologiques (forêt Boucher) , Ville de Gatineau ( district des Hauteurs, quartier Deschênes, …) 

 

Site Meter

 

==============

 

Pour commander ce livre,

envoyez un email à majella.larochelle@gmail.com

 

 

—————————-

Site Meter

==============

 

Lors d’un bioblitz au ruisseau de la brasserie, section 2 et 6, nous avons observé 190 plantes.  Voici quelques-unes d’entre elles décrites pour les jardiniers. Plus tard, une liste plus exhaustive devient disponible,

N’oubliez pas de visiter la page Facebook sur le ruisseau de la Brasserie

——

En date du 6 septembre nous avons mis à date la liste de 279 espèces de plantes vues au ruisseau de la Brasserie grâce à plusieurs excursions et temps de l’année.

Voici la liste:

Acer negundo
Acer platanoides
Acer rubrum
Acer saccharinum
Acer saccharum
Achillea millefolium
Agalinis tenuifolia
Ageratina altissima
Agrimonia gryposepala
Agrimonia striata
Alnus incana
Ambrosia trifida
Amelanchier canadensis
Anemone cylindrica
Anemone virginiana
Apocynum androsaemifolium
Apocynum cannabinum
Arctium lappa
Arctium minus
Arisaema triphyllum
Armoracia  rusticana
Aronia melanocarpa
Artemisia vulgaris
Asclepias incarnata
Asclepias syriaca
Asparagus  officinalis
Athyrium filix-femina
Betula papyrifera
Bidens cernua
Bidens frondosa
Boehmeria cylindrica
Botrypus virginianum
Bromus inermis
Calamagrostis canadensis
Calystegia sepium
Campanula rapunculoides
Capsella bursa-pastoris
Carex aquatilis
Carex brunnescens
Carex canescens
Carex grayi
Carex intumescens
Carex laxiflora
Carex typhina
Carpinus caroliniana
Carya cordiformis
Celastrus scandens
Cerastium fontanum
Chamerion angustifolium
Chelone glabra
Cichorium intybus
Cicuta bulbifera
Cicuta maculata
Circaea canadensis
Cirsium arvense
Cirsium vulgare
Convallaria  majalis
Conyza canadensis
Cornus alternifolia
Cornus canadensis
Cornus stolonifera
Crataegus sp.
Cuscuta gronovii
Desmodium canadense
Diervilla lonicera
Doellingeria umbellata
Dulichium arundinaceum
Echinochloa crus-galli
Echinocystis lobata
Echium vulgare
Eleocharis acicularis
Eleocharis elliptica
Elodea canadensis
Epilobium hirsutum
Epipactis helleborine
Equisetum arvense
Equisetum hyemale
Equisetum palustre
Equisetum pratense
Equisetum variegatum
Erechtites hieraciifolia
Erigeron annuus
Erigeron canadensis
Eriocaulon  aquaticum
Eriophorum angustifolium
Erythronium  americanum
Eupatorium perfoliatum
Euphorbia cyparissias
Eurybia macrophylla
Euthamia graminifolia
Eutrochium maculatum
Fagopyrum esculentum
Fagus grandifolia
Fallopia japonica
Fragaria vesca
Fragaria virginiana
Fraxinus americana
Fraxinus nigra
Galeopsis tetrahit
Galinsoga quadriradiata
Galium aparine
Galium boreale
Geranium  robertianum
Geum aleppicum
Geum laciniatum
Glechoma hederacea
Glyceria canadensis
Hackelia virginiana
Hamamelis virginiana
Helianthus annuus
Helianthus tuberosus
Heliopsis scabra
Hemerocallis fulva
Hesperis matronalis
Hordeum jubatum
Hydrocharis morsus-ranae
Hydrocotyle americana
Hypericum ellipticum
Hypericum mutilum
Hypericum perforatum
Ilex verticillata
Impatiens capensis
Iris pseudoacorus
Iris versicolor
Juglans cinerea
Juglans nigra
Juncus bufonius
Juncus dudleyi
Juncus effusus
Lactuca biennis
Lathyrus latifolius
Lemna minor
Leontodon autumnalis
Leonurus cardiaca
Leucanthemum vulgare
Leucobryum glaucum
Linaria vulgaris
Lobelia cardinalis
Lobelia inflata
Lonicera tatarica
Ludwigia palustris
Lycopus europaeus
Lycopus uniflorus
Lysimachia ciliata
Lysimachia nummularia
Lysimachia terrestris
Lythrum salicaria
Maianthemum stellatum
Malva neglecta
Matteucia struthiopteris
Medicago lupulina
Medicago sativa  subsp. sativa
Melilotus albus
Mentha arvensis
Myriophyllum spicatum
Nabalus albus
Nasturtium  officinale
Nepeta cataria
Nuphar variegata
Nymphaea odorata
Oenothera biennis
Onoclea sensibilis
Osmorhiza claytonii
Osmunda cinnamomea
Osmunda regalis
Ostrya virginiana
Oxalis stricta
Parthenocissus quinquefolia
Pastinaca sativa
Penthorum sedoides
Persicaria  amphibia var.
Persicaria  maculosa
Phalaris arundinacea
Phleum pratense
Phragmites australis
Physalis heterophylla
Physocarpus opulifolius
Picea glauca
Pilea pumila
Pilosella aurantiaca
Plantago lanceolata
Plantago major
Polygonatum pubescens
Polygonum aviculare
Pontederia cordata
Populus balsamifera
Populus deltoides
Populus tremuloides
Portulaca oleracea
Potamogeton epihydrus
Potentilla argentea
Potentilla norvegica
Potentilla recta
Prunella vulgaris
Prunus pensylvanica
Prunus virginiana
Pteridium aquilinum
Quercus macrocarpa
Quercus rubra
Ranunculus abortivus
Ranunculus acris
Rhamnus cathartica
Rhinanthus minor
Rhus radicans
Rhus typhina
Ribes cynosbati
Rosa acicularis
Rubus allegheniensis
Rubus idaeus
Rubus odoratus
Rubus pubescens
Rudbeckia hirta  var. pulcherrima
Rumex acetosella
Rumex crispus
Sagittaria latifolia
Salix bebbiana
Salix discolor
Salix nigra
Sambucus canadensis
Sanicula marilandica
Saponaria officinalis
Schoenoplectus acutus
Scirpus atrovirens
Scirpus cyperinus
Scutellaria galericulata
Scutellaria lateriflora
Securigera varia
Sedum acre
Setaria viridis
Silene vulgaris
Sinapis arvensis
Sisyrinchium montanum
Smilax herbacea
Solanum dulcamara
Solidago canadensis
Solidago gigantea
Solidago rugosa
Sonchus arvensis subsp. arvensis
Sparganium eurycarpum
Sphagnum sp.
Spiraea alba
Stellaria graminea
Symphoricarpos albus
Symphyotrichum cordifolium
Symphyotrichum lanceolatum
Symphyotrichum novae-angliae
Symphyotrichum puniceum
Syringa vulgaris
Taraxacum officinale
Thalictrum pubescens
Thelypteris palustris
Thuja occidentalis
Tiarella cordifolia
Tilia americana
Tragopogon dubius
Tragopogon pratensis
Triadenum fraseri
Trifolium agrarium
Trifolium pratense
Tussilago farfara
Typha angustifolia
Typha latifolia
Ulmus americana
Ulmus pumila
Urtica dioica
Valeriana officinalis
Vallisneria americana
Verbascum thapsus
Verbena hastata
Veronica officinalis
Viburnum acerifolium
Viburnum lentago
Vicia cracca
Viola blanda
Viola canadensis var. canadensis
Viola labradorica
Viola pubescens
Vitis riparia
Xanthium strumarium
Zanthoxylum americanum

——-

A titre d’info, voici quelques photos et description disponibles. La description complète est disponible en contactant Majella Larochelle à 819 568-2949

Achillea millefolium 
Achillea millefolium Hauteur: 20-50 cm
Couleur: blanc, parfois rose
Mois: mai à octobre
Zones: 3-10
Exposition: soleil à mi-ombre
Sol: sec, bord des chemins
Usages: médicinal, comestible, naturalisé, massif, pré fleuri, attire les papillons, couvre-sol, substitut de pelouse (une tonte requise)
Feuillage: vert gris à l’aspect plumeux, odeur de camphre
Multiplication: germe en 1 semaine à la température de la pièce, les semences en surface

.

 

Ageratina altissima
Ageratina altissimaHauteur: 2 m
Couleur: blanc
Mois: août-septembre
Zones: 3-8
Exposition: soleil, mi-ombre
Sol: humide, tout sol
Usages: plate-bande, sous-bois, médicinal, massif, naturalisé, restauration, milieu humide, attire les papillons
Feuillage:
Multiplication: division; germe en 9 jours sous la lumière à 17-22°C sans traitement spécial
Anemone canadensis
Anemone canadensisHauteur: 20-40 cm.
Couleur: blanches en quantité
Mois: en été
Zones: 3-8
Exposition: soleil, oprend un peu d’ombre
Sol: s’accomode des sols frais et difficiles comme la glaise
Usages: pré fleuri, endroits toujours humide, masser
Feuillage: très découpé
Notre belle anémone nationale qui envahit les terrains humides, le bord des fossés. Indélogeable.


Anemone cylindrica
Anemone cylindricaHauteur: 30-60 cm
Couleur: blanc vert
Mois: été
Zones: 1-7
Exposition: soleil ou à mi-ombre
Sol: pauvre, ingrat, sec, graveleux
Usages: naturalisé, massif, clairière
Feuillage: découpé
Son nom vient de ses graines ouateuses réunies en un cylindre allongé, comme une chandelle, de 1-3 pouces de hauteur. S’adapte aux sols de clairières, facile

Apocynum cannabinum
Apocynum cannabinumHauteur:
Couleur: rose verdâtre
Mois:
Zones: 3-8
Exposition: soleil
Sol: frais
Usages: attire les papillons

 

 

Arctium lappa
Arctium lappaHauteur:
Couleur: pourpre, blanc
Mois: juillet-septembre


Arctium minus
Arctium minusHauteur:
Couleur: rose mauve
Mois: juillet-septembre

 

Arisaema triphyllum subsp. triphyllum
Arisaema triphyllum subsp. Triphyllum

Hauteur: 30-60 cm
Couleur: spathe blanc à violacé
Mois: mai-juin
Zones: 3(-40°F)-9
Exposition: ombre
Sol: neutre, drainé, avec matière organique,
Usages: espace libre, fissures, pour naturaliser, pour forcer, fleurs coupées

 

Asclepias incarnata
Asclepias incarnataHauteur: 50-80 cm
Couleur: rose pourpre foncé
Mois: juillet-août
Zones: 2-8
Exposition: plein soleil à mi-ombre
Sol: frais à humide, humifère
Usages: plate-bande, bord de l’eau, massif, naturalisé, attire les papillons, médicinal, odorant
Feuillage: sert à nourrir les chenilles du papillon monarque

Si vous cherchez la plante idéale de plate-bande dans un endroit toujours humide, essayez celle-ci!

 

Aster macrophyllus
Aster macrophyllus

Usages: substitut de pelouse

 

 

 

 

 

Butomus umbellatus
Butomus umbellatusHauteur: 50-100 cm
Couleur: rose
Mois: soleil
Zones: 4-9
Exposition: juin-août
Sol: trempé, vaseux, riche, acide
Usages: bassin d’eau, contenant dans l’eau, spécimen aquatique
Feuillage: vert, fin, ressemble à un jonc
(Photo de FloraBellissima) Profondeur de plantation : de 0 à 20 cm sous le niveau d’eau. Pour la contenter, donnez-lui de la nourriture et de l’espace.

 

Carex grayi
Carex grayiHauteur:
Couleur:
Mois:
Zones: 4-8
Exposition: soleil
Sol: humide
Usages: contenant, fleurs coupées, massif, naturalisé

 

Celastrus scandens
Celastrus scandensHauteur:
Couleur: blanc
Mois: août
Zones: 4-9
Exposition: soleil
Sol: frais
Usages: talus, grimpante, naturalisé, attire les oiseaux, contenant, fleurs coupées, couvre-sol

 

Clematis virginiana
Clematis virginianaHauteur: 1-4 m
Couleur: blanc
Mois: juillet-septembre
Zones: 3-8
Exposition: soleil ou mi-ombre
Sol: sec ou mouillé
Usages: clôture, treillis, talus, couvre-sol, médicinal, attrait hivernal, contenant
Feuillage:
Multiplication: facile pour débutant

Cornus stolonifera
Cornus stoloniferaHauteur:
Couleur: bractées blanches

 

 

 

 

Doellingeria umbellata 
Doellingeria umbellata Hauteur: 140 cm
Couleur: nombreuses petites fleurs
Mois: juillet à septembre
Zones: 3-8
Exposition: soleil ou à mi-ombre
Sol: ordinaire, humifère, pas trop sec à frais
Usages: fleurs à couper, massif, plate-bande, groupes isolés, fleurs coupées, attire les papillons
Feuillage: caduc
 Port buissonnant. Intérêt automnal. Pincez pour limiter la hauteur.

 

 

Erythronium americanum subsp. americanum
Erythronium americanum subsp. americanum


Eupatorium maculatum
Eupatorium maculatumHauteur: 1 à 1.5 m.
Couleur: rose foncé
Mois: de juillet à septembre
Zones: 3-8
Exposition: soleil ou mi-ombre
Sol: pour sol d’alluvions, sablonneux, riche en matière organique; dans les terrains humides.
Usages: attire beaucoup de papillons; le lièvre ne s’intéresse pas à cette plante, médicinal
Feuillage: rugueux
Multiplication: germe en 6 semaines, division à la dormance
: on le voit souvent près des coulées.


Eupatorium perfoliatum
Eupatorium perfoliatumHauteur: 60-100 cm
Couleur: blanc
Mois: juillet-octobre
Zones: 3-8
Exposition: soleil ou ombre légère en après-midi
Sol: frais ou mouillé
Usages: attire les papillons, naturalisé, médicinal
Feuillage: sa feuille est percée par la tige

Eurybia macrophylla
Eurybia macrophylla
Couleur: bleu ou violet
Mois: septembre-octobre
Zones: 3-9
Exposition: ombre
Sol: neutre
Usages: couvre-sol, massif, naturalisé, substitut de pelouse en sous-bois

 

Fragaria vesca

Fragaria vescaHauteur: 10-30 cm
Couleur: blanc
Mois: juin-juillet
Zones: 2-9
Exposition: soleil de préférence
Sol: tout sol
Usages: comestible, médicinale, couvre-sol, substitut de pelouse, naturalisé
Feuillage:
Multiplication: germe en 1-2 semaines à 20-23°C, les semences à découvert, pressées sur le sol Fraisier photo de F. Delie

Hydrocharis morsus-ranae

Hydrocharis morsus-ranaeHauteur:
Couleur: blanc
Mois: juillet-août

 

 

 

 

Iris pseudacorus
Iris pseudacorusHauteur: 60-90 cm
Couleur: jaune brillant
Mois: mai et juin
Zones: 4
Exposition: soleil ou mi-ombre
Sol: humide, même mouillé
Usages: naturalisé, milieu humide, spécimen, massif

 

Iris versicolor
Iris versicolorHauteur: 20 à 80 cm
Couleur: bleu violet, de 5 à 7 cm chacune
Mois: soleil ou mi-ombre
Zones: 2-8
Exposition: soleil
Sol: légèrement acide dont le pH varie entre 5,5 et 6,5. Terre riche et humide
Usages: fossé, marais, rivage, bordure de tourbière, médicinal, fleurs coupées
Feuillage: dressé, longue, en forme de glaive
Multiplication: division, à l’automne

 

Lathyrus latifolius
Lathyrus latifoliusHauteur: 180-300 cm
Couleur: rose pâle en racème
Mois: juillet-août
Zones: 4
Exposition: soleil ou mi-ombre
Sol: tout sol même pauvre
Usages: couvre-sol ou grimpant
Feuillage: vert pâle, tiges ailées

 

Lotus corniculatus

Lotus corniculatus

 

 


Usages: couvre-sol, substitut de pelouse

 

 

Lysimachia ciliata
Lysimachia ciliataHauteur: 50-80 cm
Couleur: jaune
Mois: juin à août
Zones: 4-9
Exposition: plein soleil ou l’ombre partielle
Sol:
Usages: naturalisé, à l’orée d’une forêt, le long d’un ruisseau, couvre-sol, écotoit
Feuillage: brun bourgogne au printemps

 

 

Lysimachia terrestris
Lysimachia terrestris
Couleur: jaune
Lythrum salicaria
Lythrum salicariaHauteur: 60-120 cm
Couleur: pourpre
Mois: juillet-septembre
Zones: 3-8
Exposition: mi-ombre, soleil
Sol: argileux, frais, humide, pH:5,0-7,0
Usages: plate-bande, bord de l’eau, naturalisé, spécimen, attire les papillons et colibris
Feuillage:
Multiplication: germe en 5 jours


Maianthemum canadense
Maianthemum canadenseHauteur:
Couleur:
Mois:
Zones:
Exposition: ombre
Sol: acide
Usages: attire les oiseaux, comestible, médicinal,massif, naturalisé, sous-bois, couvre-sol, substitut de pelouse
Feuillage:


Maianthemum racemosum racemosumMaianthemum racemosum racemosum
Sol: acide
Usages: comestible, médicinal. attire les oiseaux, fleurs coupées, gelées, couvre-sol

: Plante de 60-90 cm, fleurissant blanc crème, jaune au centre, de mai à juin, fleur odorante

Oenothera biennis
Oenothera biennisHauteur: 30-150 cm
Couleur: jaune
Mois: de la fin du printemps à la fin de l’été
Zones: 2-9
Exposition: soleil de préférence
Sol: tout sol, sec
Usages: naturalisé, endroit vacant, attire les papillons et les abeilles
Multiplication: germe facilement et rapidement en 1-2 semaines
• Connue sous le nom de primevère du soir, car les fleurs ouvrent vers 16 heures.
• Pousse facilement sur des terrains incultes, dans tous les sols et conditions


Oenothera fruticosa
Oenothera fruticosaHauteur: 2-40 cm
Couleur: jaune
Mois: juin à août
Zones: 3-9
Exposition: soleil
Sol: tout sol, pH 5,6-8,5
Usages: toit vert, plate-bande, attire papillons et abeilles, rocaille, bordure
Feuillage: rougeâtre au printemps
Multiplication: germe en 7 jours à 20-24°C
hôte du pollinisateur: Lasioglossum oenotherae

Onoclea sensibilis
Onoclea sensibilis
Zones: 2-9
Exposition: soleil ou mi-ombre
Sol: humide
Usages: contenant, fleurs coupées, couvre-sol

 

 

 

Parthenocissus quinquefolia
Parthenocissus quinquefolia
Zones: 2-8
Exposition: soleil à ombre
Sol: frais
Usages: médicinal, attrayant en hiver, grimpant, attire les oiseaux

 

 

 

Prunella vulgaris
Prunella vulgaris
Zones: 2-9
Exposition: mi-ombre
Sol:
Usages: attire les papillons, médicinal, contenant

 

 

 

Rudbeckia hirta
Rudbeckia hirta
Zones: 3-8
Exposition: soleil
Sol: sec
Usages: médicinal, contenant, fleurs coupées, attire les papillons

 

 

 

Sisyrinchium montanum
Sisyrinchium montanumHauteur: 30 cm
Couleur: bleu
Mois: été
Zones: 2-9
Exposition: soleil
Sol: ordinaire, perméable ou riche en gravier, frais ou sec
Usages: massif, rocaille et muret
Feuillage: étroit
Multiplication: plantation : à l’automne, de septembre à novembre

 

Symphyotrichum cordifolium
Symphyotrichum cordifoliumHauteur: 60-90 cm
Couleur: blanc à violet
Mois: septembre-octobre
Zones: 3-8
Exposition: mi-ombre, ombre, soleil
Sol: drainé, sec, pH 5,1-6,5
Usages: attire les abeilles, papillons et oiseaux, naturalisé, orée du bois, couvre-sol
Multiplication: se ressème; division au printemps

 

Thelypteris palustris
Thelypteris palustris

 

Zones: 3-8
Exposition: ombre
Sol: acide
Usages: massif, naturalisé,

 

 

Typha angustifolia
Typha angustifolia
Couleur: brun
Mois:
Zones: 2-9
Exposition: soleil
Sol: humide ou trempé
Usages: attire les oiseaux, comestible, massif, naturalisé, attrait hivernal

 

Utricularia vulgaris
Utricularia vulgaris

 

 

 

 

 

 

Verbena hastata

Verbena hastataHauteur: 80-120 cm
Couleur: violet foncé
Mois: juillet-août
Zones: 3-8
Exposition: soleil
Sol: humide
Usages: naturalisé, massif, milieu humide
Feuillage:
Multiplication: germe en 2 semaines à 20-25°C

 

Viburnum opulus americanum
Viburnum opulus americanum
Mois: juin

Viola canadensis
Viola canadensisHauteur: 15-20 cm
Couleur: blanc et bleu
Mois: juin-novembre
Zones: 3-8
Exposition: mi-ombre, ombre
Sol: drainé, neutre
Usages: naturalisé, sous-bois, contenant, rocaille, massif, fleur comestible
en fleur jusqu’en novembre


Viola labradorica
Viola labradoricaHauteur: 15-20 cm
Couleur: bleu violet
Mois: mai à septembre
Zones: 3-8
Exposition: plein soleil à mi-ombre
Sol: sol drainé
Usages: pelouse à l’ombre, sous les arbres, milieux humides, couvre-sol, naturalisé, sous-bois
Feuillage: vert foncé teinté de pourpre
Cette plante est peu exigeante et ne nécessite pas de soins particuliers.


Viola pubescens 
Viola pubescens Hauteur: 15-25 cm
Couleur: jaune intense
Mois: juillet-août
Zones: 3-8
Exposition: mi-ombre, ombre
Sol: frais, riche, drainé
Usages: sous-bois, naturalisé, massif, pétales comestibles, couvre-sol
Feuillage: cordiforme

—————————-

 

Site Meter

==============

 

Search
Categories
Links: