Archive for October, 2010

(photo d’Erythrone)

(This blog is for all the alpine plant lovers and everyone in the Ottawa Valley area, both sides of the river, is welcome to post pictures and stories; this issue is sent to many, but apply as a subscriber in order to receive it in the future)

The end of October, by Majella Larochelle

Gentiana acaulis, she was the first one to bloom!

And the Willow Gentian, Gentiana asclepiadea
Alpine Aster

I like to plant a Phuopsis stylosa in a soil in which nothing else will grow!

Pulsatilla lutea – the final Touch to get a true yellow Pasqueflower
Rhodiola rosea or Sedum roseum is dressed with so many colors!
but I love its foliage:
Saxifraga ‘London’s Pride’has no competitors!
Sedum  telephium is the ancestor of so many S. spectabile cultivars
In Spring, so many color blooms gave me the chance to make a collage.
Sometimes, I freeze them in ice cubes for a drink… making conversation easier!
the drink, not the ice cubes

Next article: my list of seeds to trade

Soyez les premiers à posséder ces petits bijoux de plantes alpines.

(photo par Cliff Booker)

Nous vous rappelons que nous sommes les privilégiés de plantes alpines dont vous pouvez retrouver des exemples dans l’Alpinum du Jardin botanique de Montréal.

Un mot pour expliquer les conditions et les termes relatifs aux plantes alpines.

Les PLANTES ALPINES proviennent de hautes montagnes où la végétation qui existe est naine. Il y a donc peu d’arbres et d’arbustes, et s’ils sont présents, ces plantes sont ‘nanifiées’. D’où la définition de plante alpine: plante basse, très compacte, qui vit dans des conditions sévères et très drainées telles que le gravier le permet.

Pour une liste complète de plantes alpines, consultez ce lien. Ou pour commander en ligne

Plantes alpines pour auge :

Vous trouverez dans cette liste qui suit une suggestion de plantes qui peuvent croître en AUGE.

Voici,  en exemple, des photos d’auges à différents stades et en différentes formes:

Plantes pour auges:

Acantholimon acerosum parvifolium
Acantholimon armenum
Acantholimon bracteatum capitatum (v)
Acantholimon confertiflorum
Acantholimon huetii
Acantholimon ulicinum ulicinum (v)
Aetheopappus (Centaurea) pulcherrimus
Aethionema armenum
Alchemilla alpina
Allium cernuum
Allium crispum
Allium cyaneum
Allium flavum Minum
Allium forrestii
Allium kermesinum
Allium Mount Everest
Allium oreophilum
Allium roseum v. nanum
Allium senescens montanum

Alyssum montanum Luna

Androsace albana

Androsace alpina
Androsace armeniaca
Androsace barbulata
Androsace carnea
Androsace carnea brigantiaca
Androsace chamaejasme carinata (ssp.)
Androsace delavayi
Androsace lanuginosa

Les vivaces, indigènes, de rocaille ou les plantes alpines sont cultivées en différents CONTENANTS.

Voici des alpines parfaites pour le pot azalée.

Allium schoenoprasum Alpinum
Androsace carnea brigantiaca
Androsace Millstream
Androsace victoriae
Androsace wiedermanii
Armeria maritima Vesuvius
Campanula nitida
Campanula RML
Clementsia rhodantha
Cyclamen hederifolium Album
Delphinium bicolor
Dianthus alpinus Joan’s Blood
Echinacea tennesseensis
Gentiana moorcroftiana
Gentiana paradoxa
Gentiana septemfida Alba
Gentiana septemfida Suendermannii
Heteropappus hispidus arenarius (ssp)
Jovibarba globifera
Jovibarba hirta glabrescens (ssp)
Primula auricula
Pulsatilla (Anemone) vulgaris
Rhodiola imbricata
Rhodiola integrifolia
Saxifraga camposii
Saxifraga paniculata
Sedum dasyphyllum
Sedum obtusilobum
Sedum rupicolum

À défaut de serre alpine, la COUCHE FROIDE est très utile pour protéger les alpines sensibles à la pluie en hiver et je m’en sers beaucoup pour semer en automne et ou pour abriter une plante fraîchement divisée.

Parmi les COUVRE-SOL, on retrouve les plantes alpines à feuillage persistant.

 

Lorsqu’il y a beaucoup de drainage et que les DALLAGES (ici le Sedum Angelina dans les blocs de ciment servant de bordure entre un trottoir et la propriété) s’y prêtent, on insère des plantes alpines, substitut de pelouse et plantes alpines entre les pierres.

Antennaria cana
Campanula betulifolia
Erinus alpinus
Gentiana paradoxa
Lewisia pygmaea
Sedum involucratum
Sempervivum tectorum

 

Les ÉBOULIS, ‘scree’ en anglais’, sont des pentes de gravier, généralement sec.

Ce gravier très pauvre en sol peut contenir suffisamment de matière organique qui retient l’eau pour la plante; autrement le gravier ne contient que de l’air généralement nécessaire pour que le collet de la plante alpine ne pourrisse pas par trop d’eau et surtout en hiver.
Allium forrestii
Allium kermesinum
Allium schoenoprasum Sibiricum
Androsace alpina
Arenaria ramellata
Campanula speciosa
Chamaerhodos sp.
Coryphanta vivipara
Hypericum scabrum
Linum mucronatum ssp. armenum
Penstemon procerus
Rhodiola amabilis
Rhodiola quadrifida
Saxifraga caveana
Saxifraga churchillii
Saxifraga dinnikii
Saxifraga ferdinandi-coburgii
Saxifraga hostii
Saxifraga marginata
Saxifraga media
Saxifraga oppositifolia
Saxifraga paniculata
Saxifraga tatsienluensis
Saxifraga tombeanensis
Saxifraga tridactylites
Saxifraga urbium Variegata Aurea
Sedum dasyphyllum
Sedum ishidae
Sedum obtusilobum
Sedum sediforme

Un ENDROIT INCULTE est aussi appelé espace libre, lot vacant ou à la rigueur pelouse alpine. Cet espace est inculte pour les plantes vivaces de plate-bande autres que les plantes alpines et est  caractérisé par un sol pauvre,  graveleux, sablonneux qu’aucune vivace conventionnelle ne saurait apprécier. Par contre, la plupart des plantes alpines ne sont pas gourmandes et se sentent à leur meilleur dans ce genre d’habitat. Il en va de même pour les plantes de xéropaysage, celles qui peuvent passer toute la saison au sec sans en être affectées.

Plusieurs plantes alpines aiment nicher dans les FISSURES ou les CREVASSES entre les rochers ou dans un muret:

Allium forrestii
Allium kermesinum
Allium schoenoprasum Sibiricum
Androsace alpina
Arenaria ramellata
Campanula speciosa
Chamaerhodos sp.
Coryphanta vivipara
Hypericum scabrum
Linum mucronatum ssp. armenum
Penstemon procerus
Rhodiola amabilis
Rhodiola quadrifida
Saxifraga caveana
Saxifraga churchillii
Saxifraga dinnikii
Saxifraga ferdinandi-coburgii
Saxifraga hostii
Saxifraga marginata
Saxifraga media
Saxifraga oppositifolia
Saxifraga paniculata
Saxifraga tatsienluensis
Saxifraga tombeanensis
Saxifraga tridactylites
Saxifraga urbium Variegata Aurea
Sedum dasyphyllum
Sedum ishidae
Sedum obtusilobum
Sedum sediforme

Le JARDIN ALPIN

 

est comme une rocaille maigre, très pauvre et surtout très drainée.Une plante de rocaille qui n’aime pas la richesse du sol et souhaiterait plus de drainage aura une performance meilleure dans un jardin alpin.

La MORAINE est une pente de gravier, généralement sec en surface, mais où l’eau est toujours présente sous les racines. La moraine ressemble à l’éboulis sec, sauf que la moraine est humide en profondeur. Ce gravier très pauvre en sol peut contenir suffisamment de matière organique qui retient l’eau pour la plante; autrement le gravier ne contient que de l’air. Cet air est généralement nécessaire au collet de la plante alpine afin qu’elle ne pourrisse pas par trop d’eau, surtout en hiver.

 

Campanula lasiocarpa
Cyananthus microphyllus
Edraianthus pumilio
Edraianthus serpyllifolius
Gentiana clusii
Gentiana freyniana
Gentiana nivalis
Gentiana septemfida
Primula algida

Le MURET sert à retenir un talus. Pourquoi ne pas l’agrémenter de plantes alpines.

Allium schoenoprasum Alpinum
Armeria maritima Vesuvius
Campanula dolomitica Hyb.
Campanula moravica
Campanula serrata
Campanula thessala
Delosperma congestum
Draba aizoides Napoleon
Dryas octopetala vestita
Eriophyllum caespitosum
Gypsophila cerastioides
Lewisia pygmaea
Minuarta setacea

Petrorhagia saxifraga
Saponaria lempergii
Saponaria sundermannii
Saxifraga haagii
Sedum pachyclados
Sempervivum tectorum
Silene dinarica
Vancouveria hexandra
Viola albanica
Viola suavis
Zauschneria californica

Le MUR VERTICAL est souvent plus ‘osé’ que le muret. Des lierres poussant sur un mur est un panneau vertical. Certaines plantes alpines se collent très bien sur une surface verticale.

La PELOUSE ALPINE et le PRÉ ALPIN

sont de bons gazons bas que l’on ne tond pas, et qui sont agrémentés de fleurs alpines à différents temps de l’année.

Le sol type de ces endroits est du gravier qui contient peu de matière organique. La végétation peut contenir des graminées basses qui n’ont pas besoin de tonte. Vraiment le remplacement idéal d’une pelouse.

Androsace obtusifolia
Androsace rigida
Anthyllis montana
Aster alpinus polycephalus
Campanula ledebouriana
Campanula moravica
Corydalis smithiana
Delphinium tatsiense
Dodecatheon pulchellum
Dryas octopetala vestita
Edraianthus graminifolius
Gentiana affinis
Gentiana alpina
Gentiana altorum
Gentiana atuntsiensis Alba
Gentiana kochiana
Gentiana nubigena
Gentiana parryi
Globularia repens Nana
Jovibarba sobolifera
Merendera (Colchicum) sobolifera
Penstemon nitidus
Petrorhagia saxifraga
Phyteuma orbiculare
Primula bella
Primula cuneifolia
Primula denticulata Alba
Primula secundiflora aff.
Primula sikkimensis

 

La ROCAILLE est l’endroit idéal pour les plantes qui aiment la présence de roches.

La ROCHE DOLOMITIQUE est une roche à base de chaux. Certaines alpines ne peuvent croître que dans ce genre de roche.

Androsace armeniaca

Anthyllis montana
Campanula autraniana
Campanula dolomitica Hyb.
Douglasia montana
Draba aizoides Napoleon
Dryas octopetala
Dryas octopetala vestita
Edraianthus graminifolius
Gentiana angustifolia
Gentiana georgei
Gentiana occidentalis
Globularia cordifolia
Jovibarba sobolifera
Linum extraaxillare
Mertensia viridis velutina (ssp)
Penstemon nitidus
Phyteuma sieberii
Primula parryi
Primula spectabilis
Rosularia aizoon
Rosularia globulariifolia
Saxifraga caesia
Saxifraga callosa
Saxifraga camposii
Saxifraga globulifera
Saxifraga granulata granulata (ssp)
Saxifraga haagii
Saxifraga mutata

Créer un RUISSEAU SEC consiste à planter dans un lit de roches où la rivière s’est retirée.

La SERRE ALPINE est un serre ou la température est entre -5ºC et +10ºC en hiver, avec de l’ombrage en été. On y garde nos spécimens rares qui ne prennent pas le froid extrême.

Le TUF ou tufa est

une pierre poreuse fait de débris végétaux, d’air et de minéraux. Certaines plantes alpines se plaisent dans ces conditions.

Campanula tomassiniana
Campanula trachyphylla
Campanula waldsteiniana
Coryphanta vivipara
Dianthus arenarius
Dryas octopetala
Linum mucronatum ssp. armenum
Paraquilegia grandiflora
Paraquilegia microphylla
Primula amethystina
Pyrethrum (Chrysanthemum) tatsienense
Rhodiola quadrifida
Saxifraga churchillii
Saxifraga dinnikii
Saxifraga globulifera
Saxifraga hostii
Saxifraga porophylla porophylla (ssp.)
Saxifraga spruneri deorum
Sedum obtusilobum

Le XEROPAYSAGE est l’art de cultiver des plantes, sans entretien ni arrosage. Les plantes choisies pour le xéropaysage peuvent passer à travers une canicule sans ‘haleter’.

Anthyllis montana
Arenaria kingii
Campanula tubulosa
Campanula waldsteiniana
Echinacea tennesseensis
Globularia cordifolia
Gypsophila cerastioides
Hemiphragma heterophyllum
Linum extraaxillare
Linum mucronatum ssp. armenum
Minuarta kashmirica
Onosma stellulata
Penstemon alpinus
Penstemon hirsutus Pygmaeus
Penstemon procerus
Saxifraga caesia
Saxifraga churchillii
Saxifraga cochlearis Major
Sedum brevifolium
Sedum dasyphyllum
Sedum involucratum
Sedum pachyclados
Sempervivum montanum stiriacum (ssp.)
Sempervivum tectorum
Townsendia parryi
Townsendia rothrockii
Zauschneria californica

Bien sur, il y a d’autres conditions dans lesquelles on cultive les alpines, dont le banc de sable, sujet que j’élaborerai dans le futur!

============

Site Meter

==============

(écrit par Clovis, rdf)

Chronique du millénaire par: Dame Tournelesol

Semis de plantes alpines 101.

Cette chronique démontre une méthode pour produire des semis de plantes alpines, sans repiquage.
Le mélange utilisé permet l’élevage des plantes, dans les mêmes godets,
pendant de 2 ou 3 ans, ce qui est préférables pour les très petits sujets ou les plantes destinées à la revente ou aux échanges.
Les matières premières;
Sable pour les filtreur de piscine,
Terreau d’empotage,

Fumier bien décomposé.
En option: Vermiculite, Perlite
Mettre les ingrédients en tas et bien mélanger, on obtient de bon résultats en pelletant le matériel en spirale.
Assurez-vous que le matériel est bien humecté, au besoin ajoutez de l’eau
Les plantes alpines vivent généralement dans des sols contenant très peut de matières organiques et dans des conditions de drainage allant de forte à absolue.
Notre mélange est donc plutôt mineral. Soit entre 75 et 80% de matériaux inertes et 20% d’humus.
Le terreau de plantation sera donc beaucoups plus lourd que ce qui est utilisé normallement.
Pour cette raison, on utilise des plateaux renforcés.
Les pots, ici, un modèle standard de 4 pouces, ne devra pas être remplis au complet, limitez-vous au trois-quart.
Il existe également des pots à profil bas. Le matériel en trop devra être conservé dans un contenant solide doublé d’un bon sac de plastique. Ceci maintiendra l’humidité pour un usage ultérieur. Les terreaux d’empotage industriels contiennent souvent de la mousse de sphaigne qui une fois déséchée est diffiçile à réhydrater.
Un bon système de classement et d’identification est à la base de tout bon travail. Veillez à préparer vos étiquettes et classez vos semis par mode de germination. Certaines semences ont besoin de lumière pour germer, d’autres, au contraire, requièrent la noirceur, alors que d’autres y sont indifférentes. Certaines plantes nécessitent une période de froid plus ou moins prolongée, ou d’autres traitements spéciaux. Soyez vigilants.
Organisez-vous ! Créez une banque d’information…
Si vous ratez une plante cette année, vous risquez de la rater aussi l’an prochain, si vous n’avez pas pris de notes.
Certains fournisseurs, professionnels, ou amateurs, ne sont pas fiables, notez la provenance de vos semences.
Après un bon arrosage, ou un trempage des pots et en vous servant d’un autre pot, tassez légèrement le matériel
Le matériel doit être complètement détrempé, puisque ce mélange est très minéral et le drainage important, en quelque minute tout surplus est évacué.
Pour les petites semences, je recouvre d’environ un quart de pouce de pro-mix, humide et bien tassé. Cela permet aux petites semences d’avoir un contact plus franc avec le sol et l’humidité est ainsi mieux transmise.
Les semences de grande taille, peuvent être manipulée facilement avec un semoir courant. On peut s’aider d’un petit outil pour déposer les semences aux endroits appropriés. Il est à noter que certaines semences doivent tremper pour une période prolongée, ou être scarifiées, c’est-à-dire; sablées ou limées, pour amincir leur enveloppe.
En s’aidant d’un outil à bout plat, tasser les semences sur la surface, procédez lentement et appuyez suffisamment pour que la semence soit bien incrustée dans le terreau de plantation. Si la semence requier la noirceur, ou n’est pas influencée par l’éclairage, vous pouvez recouvrir d’une fine couche de matériel. Veillez à nettoyer le bout de votre outil au dessus du pot. En effet, les graines y adhèrent souvent. Rappelez-vous, au poid, les semences coûtent plus cher que l’or…
Pour les semences plus petites, il se peut que vos gros doigts vous jouent des tours.
Mais rien qui ne puisse être réglé avec un peu de sable horticole et un tamis.
Le verre de médicament et la musique adoucissent aussi les moeurs…
Les semences de taille moyenne, ne collent généralement pas aux emballages.
Il suffit simplement de les verser dans un petit pot de verre et d’y ajouter une demi-cuillerée de sable tamisé. En secouant le tout, on obtient un mélange relativement homogène
Il est alors façile de répandre le tout sur la surface à semer.
Prenez soins d’effectuer plusieurs passages en zig-zag afin de disperser le mélange uniformément et tassez bien, comme dans l’exemple précédent
Les graines très fines, sont impossibles à manipuler avec les doigts, même avec des outils, c’est le bagne.
Les charges électrostatiques font en sorte que de simplement les extraires du sachet, constitue un exploit en sois. Nous vous recommandons de mettre un quart de cuiller de sable tamisé, directement dans l’enveloppe de glassine et de la secouer.
Le sable courcircuite les charges électriques et le raclement des grains de sable détachent les semences même dans les replis de l’enveloppe.
Vous transférez alors le contenu du sachet dans la bouteille de verre, au besoin ou dans le doute, répétez l’exercise. Ajoutez au besoin du sable dans la bouteille, agitez, puis, semez !

Si vous utilisez plusieurs godets pour une même enveloppe, prenez soins de répartir le sable uniformément, répandez en fines couches, en allant des premiers godets vers les derniers et ensuite des derniers vers les premiers.

Agitez votre bouteille de mélange continuellement pour garder le mélange bien homogène.

Ne pas oublier de bien tasser le mélange sable-semences après l’avoir uniformément répandu.

Au besoin, recouvrir d’un fine couche de sable les semences qui requièrent la noirceur pour germer, le tamis à main est un outil parfait pour bien contrôler le taux de recouvrement. Ne dépassez pas trois fois le diamêtre moyen de la semence !
Certaines semences sont difficiles à recouvrir, le sable rebondit sur elles et on doit alors utiliser du gravier.
Vous recevrez à l’occasion des semences si petites que l’expéditeur les aura placées dans de petits papiers sulfurisé ou d’aluminium, repliés et eux-même placé sous glassine.
N’essayez même pas de les manipuler.
Ouvrez lentement et au dessus du pot de verre le papier en question et laissez le choir au fond du pot. Ajoutez un peu de sable tamisé, secouez, et, miracle ! Le papier est nettoyé…
Vos semis sont manitenant prêts à subir les traitements spécifiques qui permettront l’obtention d’un taux de germination maximal.

<A href=”http://s10.sitemeter.com/stats.asp?site=s10vivaces”>
<IMG border=0 alt=”Site Meter” src=”index_files/meter.gif”></A>

<A href=”http://s10.sitemeter.com/stats.asp?site=s10vivaces”> <IMG border=0 alt=”Site Meter” src=”index_files/meter.gif”></A>




Please feel free to send comments, name corrections or more pictures.
Saxifraga aizoides – in nature, photo by Marie Hélène Fraser

Saxifraga aizoides – photo _BOTANIK-IM-BILD

 

Saxifraga Allen Betty – by Cliff Booker
Saxifraga_Alphons_Mucha-ML_0505alpine
Saxifraga Alphons Mucha
Saxifraga_andrewsii - ML
Saxifraga X andrewsii
Saxifraga apiculata

Saxifraga apiculata

Saxifraga arendsii (hyb.)
Saxifraga_Arthur-ML_0512-7
Saxifraga Arthur
Saxifraga_Benesov-ML
Saxifraga Benesov
Saxifraga_Bob_Hawkins-ML_0515-6
Saxifraga Bob Hawkins

Saxifraga Bohemia

Saxifraga brachycarpa

Saxifraga_Brno-ML-0428
Saxifraga Brno
————————————-
Saxifraga bronchialis

 

Saxifraga_bronchialis-Marjo_0920 (57) Saxifraga_bronchialis-Pf_ML_0603_9_11x

Saxifraga bronchialis Vespertina
——————————-
Saxifraga_burseriana_6_8x
Saxifraga burseriana
Saxifraga_caespitosa_Fl_RdfJBM_0606_2_d
Saxifraga cespitosa
Saxifraga_callosa_X_cochlearis_ML
Saxifraga callosa X S. cochlearis
Saxifraga camposii
Saxifraga_canis-dalmatica-ML-0430
Saxifraga canis-dalmatica

Saxifraga_carniolaca-Pf_ML_0528_2_11x

Saxifraga carniolaca

Saxifraga cernua – Photo Marie Hélène Fraser

Saxifraga cespitosa – variable
…………………………………………     by Marie Hélène Fraser

——————————————————————————-

 

Saxifraga callosa

Saxifraga callosa Albertii

Saxifraga callosa X S. cochlearis
Saxifraga_Churchill-Pl_ML_0620_6-8x_perennial-vivace
Saxifraga X Churchill
Saxifraga_cochlearis_Pf_0625_RdfJBM_1
Saxifraga cochlearis

Saxifraga cochlearis hybrid

Saxifraga cochlearis Minor
Saxifraga Coolock Gem – By Cliff Booker
Saxifraga correvonsis Alba
Saxifraga_corymbosa-Marjo_0525
Saxifraga corymbosa

Saxifraga_cotyledon-Pf_ML_0614_1_11x

Saxifraga cotyledon

 

Saxifraga_crustata-Marjo_0630

Saxifraga crustata

 

Saxifraga cuneifolia

———————————————

 

Saxifraga_Diana-ML_0518

Saxifraga Diana

 

Saxifraga_elisabethae_Elizabeth_Sinclair-Pf_ML_0410_1_11x

Saxifraga Elizabeth Sinclair

 

Saxifraga (X) engleri

Saxifraga engleri Carniolaca
Saxifraga_Esther-ML_0512-7 Saxifraga_Esther-TB
Saxifraga Esther (last picture from Todd Boland)
Saxifraga_eudoxia_Haagii-Pf_ML_0410_0_11x
Saxifraga eudoxia Haagii

Saxifraga exarata
Saxifraga_FLVek-ML_0430 (2)
S. F L Vek
Saxifraga_Galaxie-ML-0430
S. Galaxie

Saxifraga X gaudinii


Saxifraga georgei – Cliff Booker

Saxifraga (x) geum

Saxifraga (x) haagii – by Clovis
———————
Saxifraga hirculus
————————

Saxifraga X andrewsii

Saxifraga_hostii-Faaxaal

S. hostii

 

Saxifraga hyperborea – Marie Hélène Fraser

Saxifraga hypnoides
Saxifraga_Iris_Pritchard-ML_0501
S. Iris Pritchard
Saxifraga_irvingii_Harry_Marshall-ML-0511alpine
S. irvingii Harry Marshall
Saxifraga_irvingii_Jenkiensiae-Pf_MLjbm_0518_32_11x
S. irvingii Jenkinsae
Saxifraga_JanNeruda-ML-0430
Jan Neruda
Saxifraga_lilacina_INC-Pf_ML_0410_01_11x
S. lilacina

Saxifraga Lismore Carmine – Photo Cliff Booker

Saxifraga Lismore Gem – Photo Cliff Booker

 

Saxifraga London Pride (ShutterStock)

 

Saxifraga longifolia

 

——————————-


Saxifraga macnabiana

Saxifraga_marginata-Pf_ML_0515_0_8x

Saxifraga marginata

Saxifraga_Monarch-ML_0530-1 Saxifraga_Monarch-ML_0530-6 Saxifraga_Monarch-ML-0530

Monarch

 

Saxifraga moschata Variegata

Saxifraga hostii


Saxifraga_oppositifolia-Marjo_0928-Minganie (5)

Saxifraga oppositifolia – Photo Cliff Booker

 

Saxifraga oppositifolia Theoden – Photo Cliff Booker

 

Saxifraga paniculata


Saxifraga paniculata Minor – Clovis

 

Saxifraga paniculata – nature – Marie Hélène Fraser

 

Saxifraga paniculata Dr Clay

 

Saxifraga_pan_Punctatissima-ML_0610alpine

S. paniculata Punctatissima

 

Saxifraga_Pearly_King-ML_0527

Pearly King

 

Saxifraga_pedemontana_prostii-0505-rdf-6x

S. pedemontana prostii

 

Saxifraga_Penelope-ML-0428

Penelope

 

Saxifraga_petrophila-ML_0610 (7)

Petrophila

 

Saxifraga_polita-ML

X polita

 

Saxifraga (x) poluanglica – Photo Cliff Booker

Saxifraga_Portae-Pf_ML_0530_3_8x-vivaces-perennial

S. Portae

Saxifraga punctata

—————————-

Saxifraga Purple Robe

Saxifraga rosacea

Saxifraga rotundifolia
Saxifraga_RVPritchard-Marjo-0502. (1)
R V Pritchard
Saxifraga sachilinensis


Saxifraga sempervivum – Photo Cliff Booker

Saxifraga_Southside_seedling-Pf_ML_0608_4_11x Saxifraga_Southside_S-ML_0610 (4)

Saxifraga Southside seedling

Saxifraga (X polita) seedling

Saxifraga_standsfieldii_X_0602alpine (1)

X Standfieldii

 

Saxifraga stellaris

Saxifraga_tolmiei-ML_0601alpine_couvre-sol

tolmiei

 

Saxifraga Tove Usmlu – – Photo Cliff Booker
——————————–

 

Saxifraga tricuspidata – Marie Hélène Fraser
——————

Saxifraga urbium Aureo-punctata

Saxifraga urbium Variegata

 

Saxifraga valdensis


Saxifraga (Micranthes) virginiensis

Saxifraga_wendelacina_Wendy-Pf_ML_0410_8_11x

Wendy

 

Saxifraga Weisser Zwerg

Saxifraga Whitehills

Saxifraga Winifred Bevington


Saxifraga_zimmeteri-ML-0525-1 Saxifraga_zimmeteri-ML-0530

zimmeteri


FOR SEEDS, GOTO

============

Site Meter

 

==============

Recent Comments